Découvrez le groupe LGBTQ militant qui combat les homophobes de Daesh

This post is also available in: English

Le groupe terroriste connu sous le nom de Daech/Etat Islamique terrorise depuis des années les hommes gays en partageant des vidéos où l’on peut voir ses membres jeter des hommes gays ou bisexuels depuis le toit d’immeubles ou les lapider à mort dans la rue.

Aujourd’hui, un groupe de combattants anarchistes nommé l’Internationale révolutionnaire des forces de la guérilla du peuple (IRPGF, en anglais) a annoncé la création d’un sous-groupe nommé l’Armée d’insurrection et de libération queer (TQILA, en anglais, qui se prononce « Tequila »), et leur message pour Deach est tout simplement: « Ces pédés tuent des fascistes. »

Dans une déclaration postée sur Twitter lundi, TQILA affirmé qu’il est composé de « camarades LGBTQI+ et d’autres qui cherchent à détruire la binarité du genre et faire avancer tout autant la révolution féministe qu’une révolution sexuelle et de genre plus large. »

Le groupe ajoute:

« Les membres de TQILA ont vu avec horreur les forces fascistes et extrémistes s’en prendre à la communauté queer et assassiner d’innombrables membres de notre communauté en les traitant de « malades », de « tordus » ou « contre-nature ». Nous ne pouvions pas regarder ces images d’hommes gays jetés depuis les toits ou lapidés à mort par Daesh sans rien faire. »

A LIRE AUSSI | Hacker Hijacks Daesh/ISIS Twitter Accounts, Displays Rainbows And Gay Porn+

lgbt group ISIS 01

Dans leur communiqué, il était écrit qu’il y a une « révolution à Rojava », une région kurde semi-autonome au nord de la Syrie où les Kurdes ont créé une force militaire qui traite les femmes à égalité avec les hommes (ce que l’on ne voit pas dans beaucoup d’armées). Le but de cette armée est de libérer la ville de Raqqa dans l’est de la Syrie, où une coalition arabo-kurde (connue sous le nom de Forces syriennes démocratiques) a déjà lutté pied à pied pour reprendre environ 25% de la ville à Daesh.

A LIRE AUSSI | Syria: What’s Happening and How It Affects the Country’s LGBTQ People

Selon Newsweek: « Il est difficile de déterminer à quel point cette unité LGBT est engagée dans la bataille de Raqqa. Mais si ce nouveau bataillon peut aider à porter un coup fatal au califat, cela serait une victoire des plus douces pour la communauté LGBT qui a tant souffert dans les mains de Daesh. »

Qui est l’Internationale révolutionnaire des forces de la guérilla du peuple? 

L’IRPGF a annoncé sa création fin mars 2017 et a publié la vidéo ci-dessus pour expliquer sa philosophie et faire une démonstration de son arsenal. Deux mois plus tard, ils ont rejoint le combat pour libérer Raqqa.

L’IRPGF dit d’eux-mêmes: « Nous sommes des anti-fascistes, anti-capitalistes, anti-impérialistes et engagés dans la lutte contre le patriarcat et  la kyriarchie « qui nous oppose à toutes les forces impérialistes, fascistes et contre-révolutionnaires. »

A LIRE AUSSI | If You Think All Muslims Are Anti-Gay, Here Are 3 Things You Need to Know

Kyriarchie est un terme créé Elisabeth Schussler Fiorenza, une féministe radicale, qui se réfère au patriarcat et qui englobe et connecte entre elles toutes les structures d’oppression et de privilège comme le racisme, le validisme et le capitalisme.

Traduction: Xavier Héraud