Un journaliste gay raconte ce qu’il a vu et entendu durant l’attaque terroriste à Manchester

This post is also available in: English Español Português ไทย

Hier soir, un kamikaze a attaqué un concert d’Ariana Grande à Manchester, en Angleterre, tuant 22 personnes et en blessant 59. Le journaliste gay Matt Lister était au concert et nous partageons son expérience ainsi que d’autres d’informations sur l’attaque ci-dessous.

Le terroriste a fait exploser sa bombe à l’entrée du Manchester Arenar alors que les gens commençaient à partir peu de temps après la dernière chanson de Ariana Grande, « Dangerous Woman ». Matt Lister et son compagnon, Ben, avaient commencé à se diriger vers la sortie quand ils ont entendu la détonation:

« Nous avons entendu cette énorme explosion. Le sol a tremblé et, pendant quelques secondes, il y a eu un silence, puis des cris. Nous avons vu des milliers de personnes se ruer vers toutes les sorties, courir et hurler.

Les gens ont perdu leurs chaussures, ils sautaient les obstacles, les enfants étaient séparés de leurs parents. J’ai juste attrapé (mon partenaire) Ben et j’ai dit: «Nous devons sortir de là maintenant, mais attention, ça va être la panique, il faut courir maintenant!

Nous avons couru dans la rue de l’arène, où il y avait d’innombrables personnes hystériques. Des jeunes filles essayaient de retrouver leurs amis. Les sirènes sont arrivées dès que nous nous sommes retrouvés dehors.

Matt Lister affirme qu’il y avait beaucoup de personnes LGBTQ au concert et a ajouté que le matin suivant la tragédie, des centaines de personnes se sont installées en dehors des centres de don de sang, les hôtels ont mis en place des centres de personnes disparues pour les personnes perdues dans l’attaque et les chauffeurs de taxi ont commencé à fournir des trajets gratuits pour ceux qui en avaient besoin. Un homme gay de 29 ans, Martyn Hett, manque toujours après l’attaque.

Daesh (alias, Etat islamique), le groupe terroriste a revendiqué l’attaque. Sa revendication ne signifie pas nécessairement que le kamikaze partageait son idéologie ou qu’il ait reçu un soutien ou était en lien avec le groupe – la police enquête sur l’étendue de son implication réelle. La police a également arrêté un homme de 23 ans en lien avec l’explosion.

James Corden, l’animateur de l’émission de talk-show britannique, a paru très ému en parlant de la tragédie. Lui, Nicki Minaj, Lorde, Katy Perry, Justin Timberlake, Cher et d’autres célébrités en ont tous parlé sur Twitter. La Reine d’Angleterre, Emmanuel Macron, le Président américain Donald Trump et d’autres chefs d’état et de gouvernement ont tous fait des déclarations au sujet de l’attentat.

Ariana Grande elle-même a tweeté le message: « Je suis tellement désolée. Je n’ai pas de mots. » Grande ne se produira pas à Londres jeudi comme prévu et elle a suspendu le reste de sa tournée européenne indéfiniment.

Traduction: Christophe Martet

(Image de andrewmedina via iStock Photography)