monument homosexuel persecutes berlin-002
monument homosexuel persecutes berlin-002

Berlin: Le film du monument en hommage aux homosexuels persécutés montre un nationaliste danois homophobe

L’histoire est assez édifiante et elle a été racontée sur le site de Siegessaülle, un magazine LGBT allemand, il y a quelques jours. Un touriste danois qui avait récemment visité le Mémorial pour les Homosexuels persécutés sous le nazisme à Berlin, y a reconnu sur la vidéo le designer danois gay Jim Lyngvild. Selon les recherches du site, Jim Lyngvild est surtout connu au Danemark pour ses propos racistes, sexistes et… homophobes. Lorsqu’il a été critiqué pour ses positions sur les homos, il a répondu en vidéo: «Je n’aime pas quand ils [les homosexuels] disent: «Regardez-moi, je suis gay, vous devez me respecter»

 

Au moment de la réalisation du film, souligne Siegessaülle,  il y a une dizaine d’années, Lyngvild n’avait pas encore fait des déclarations nationalistes et discriminatoires en public. La vidéo où l’on voit un couple gay s’embrasser en boucle avait été produit par une société et une agence de casting danoises et réalisé par le duo d’artistes Elmgreen & Dragset.

Voir la vidéo en cliquant sur l’image ci dessous:


Depuis le signalement, l’enquête de Siegessaülle a montré que l’homme de gauche dans la vidéo était bien Jim Lyngvild. L’artiste Ingar Dragset a confié être choqué par cette révélation.

Il était normalement prévu que le film apparaissant dans le cube de béton soit renouvelé tous les deux ans. Mais c’est arrivé seulement une fois depuis 2008 et on est revenu au film original car le résultat était jugé insatisfaisant.

(Visited 182 times, 1 visits today)