« Black Panther »: l’intrigue lesbienne aurait été gommée du film

This post is also available in: English Español Português ไทย 繁體中文

Black Panther, le nouveau film de superhéros de Marvel et Disney Studio s’apprête à battre des records de fréquentation dans les salles américaines. Avec sa distribution composée principalement d’actrices et d’acteurs noir.e.s, Black Panther renouvelle un genre habituellement très blanc à Hollywood.

Toutefois, les scénaristes reconnaissent avoir retiré une intrigue lesbienne du film qui laissera sur leur faim ceux qui espéraient que le film aille encore plus loin dans la diversité. Une première version du film laissait pourtant entendre que cette relation serait montrée à l’écran, comme l’explique Splinter.

Dans la bédé, on peut lire l’histoire de Ayo et Aneka, « deux des gardes du corps de Black Panther, qui tombent amoureuses l’une de l’autre, avant de mener un soulèvement féministe. » Bien que l’histoire d’amour entre ces deux personnages soient largement abordée dans les livres, Marvel a annoncé que leur relation dans le film « ne sera pas une relation amoureuse. »

 

black panther gay romance
Ayo et Aneka

Cela a provoqué la campagne #LetAyoHaveAGirlfriend Twitter, mais on ne sait pas encore si Marvel laissera Ayo et Aneka sortir du placard dans une éventuelle suite ou si elle seront « straight-washée », à l’image du personnage principal de Ghost in the shell, dont la bisexualité a été gommée.

Screencrush a interviewé récemment Joe Robert Cole, co-scénariste du film et lui a demandé si la relation lesbienne avait été effacée du film. Il a répondu « oui » et l’explication est devenue un peu plus confuse par la suite.

Je pense que la réponse courte, c’est oui. Je sais qu’il y a eu un certain nombre de discussions sur différentes choses, des directions différentes pour différents personnages, et les personnages que nous pourrions inclure. Nous nous sommes dits « Eh bien, peut-être que nous allons faire comme ci avec un arc narratif ou peut-être que nous allons faire comme ça avec l’arc narratif ». 

Je ne souviens pas de la scène dont vous parlez. Je ne me souviens pas de l’échange exact à ce propos, mais je crois que ça a été très bref. Je ne suis pas sûr. Je sais qu’il n’y avait pas de thème majeur que nous souhaitions explorer en ce qui concerne l’histoire. Vos amis ont peut-être raison. Ou peut-être que je ne me souviens pas bien. 

Faites nous signe quand la mémoire vous reviendra, parce qu’on attend une réponse un peu plus élaborée que celle-ci.

(Visited 1 304 times, 1 visits today)