La Première ministre de Serbie, ouvertement lesbienne, défile à la Belgrade Pride

This post is also available in: English

Ana Brnabic, la première ministre ouvertement lesbienne de Serbie a marché ce dimanche avec la communauté LGBT locale dans les rues de Belgrade pour le festival de la fierté.

Le cortège était escorté par des officiers de police armés  afin de protéger les manifestant.e.s dans ce pays encore assez conservateur. C’est la première fois qu’un premier ministre défile à la Belgrade Pride.

Pendant le défilé d’autres élus se sont joints à l’événement qui a pris une tournure très politique. La Serbie a progressivement fait évoluer les droits dans un sens progressiste depuis le début du processus d’adhésion à l’Union Européenne, qui pourrait aboutir en 2020.

L’élection de Brnabic en juin a marqué un pas significatif pour les droits LGBT du pays. L’an dernier, l’Union Européenne a demandé à la Serbie d’accroître les protections pour ses citoyen.ne.s LGBTQ.

La parade a été largement fêtée, même si quelques groupes de conservateurs et des protestataires religieux ont été aperçus en train de contester la marche.

La Deutsche Welle a rapporte les propos d’Ana Brnabic à la Belgrade Pride:

« Mon message aujourd’hui est que le gouvernement respecte tous les citoyens, a-t-elle déclaré aux journalistes. Nous voulons envoyer un signal disant que la diversité rend notre pays plus fort. »

Aujourd’hui, nous marchons ensemble et ensemble nous soulignerons les problèmes qui existent toujours et que nous voulons travailler ensemble pour les régler », a dit le militant Goran Miletic.

La police anti-émeutes a entouré le centre-ville de barrières de métal et des hélicoptères ont survolé la zone pour prévenir des bagarre entre la foule et des groupes extrémistes. Les opposants se sont réunis avec leurs propres pancartes, mais aucun incident n’a été signalé.

La Serbie tente depuis quelque temps d’améliorer son image en vue de son adhésion à l’Union Européenne.