éditions Bruno Gmünder arrêtentmagazine Männer
éditions Bruno Gmünder arrêtentmagazine Männer

Les éditions Bruno Gmünder arrêtent le magazine ‘Männer’ après 30 ans de diffusion (photos)

L’annonce a été faite hier sur le site de Männer. Le magazine papier Männer ne sera plus publié et seul subsistera la version online.

 

Dans cette lettre aux lecteurs, le rédacteur en chef Paul Schulz, et le directeur général de Bruno Gmünder Michael Taubenheim expliquent les raisons. La mort soudaine de l’éditeur de Männer, en février dernier, et une restructuration de la société, a précipité la décision de se concentrer sur le web.

Lancé en 1987, Männer s’est très  vite imposé comme le leader de la presse LGBT en Allemagne.

50.000 lecteurs

Déjà en janvier dernier, le magazine était passé à une parution trimestrielle. Mais selon Queer.de, le déficit chronique de Männer est en grande partie responsable de cet arrêt. Le media kit du magazine consultable en ligne indique que 50.000 personnes lisaient chaque numéro de Männer, vendu 7,95 euros. C’est visiblement trop peu pour maintenir l’activité.

Le site m-maenner.de s’est développé depuis deux ans pour devenir un média à part entière. Selon la société Bruno Gmünder, plusieurs centaines de milliers de visiteurs accèdent au site. Dans la lettre, on peut notamment lire: « Nous croyons à la nécessité d’un journalisme de qualité pour la cible queer, aujourd’hui plus que jamais. »

Le trimestriel papier M+, qui traite des questions de santé, continuera à être diffusé.

Michael Taubenheim et Paul Schulz concluent leur lettre par ces mots: « Nous nous réjouissons des 30 prochaines années de Männer, online et avec vous. »

La maison d’édition Bruno Gmünder Verlag a été fondée en 1981 par Bruno Gmünder et Christian von Maltzahn. Basée à Berlin, elle est devenue un groupe de presse important avec un produit phare, le guide Spartacus. Ce guide gay serait le plus vendu au monde chaque année.

Männer n’hésitait pas à mettre en couverture des modèles de plus en plus dénudés, comme en témoigne cette sélection.

 

 

 

via Queer.de