chelsea manning
chelsea manning

Chelsea Manning exhorte les progressistes à ne pas faire de compromis avec Trump

This post is also available in: English

Dans sa première chronique depuis que Barack Obama a commué sa peine, Chelsea Manning exhorte les Américains progressistes à ne pas tenter de faire des compromis avec le parti républicain de Trump.

Manning rappelle comment Obama a passé des années à essayer de dépasser les clivages et de travailler avec les républicains, pour être finalement repoussé par un parti de plus en plus extrême et déraisonnable.

Dans sa chronique sur le Guardian, Manning écrit:

Maintenant, après huit ans de tentatives de compromis et de manque de respect implacable en retour, nous passons à des temps plus sombres. Le sytème de santé va changer pour le pire, surtout pour ceux d’entre nous dans le besoin. La criminalisation va s’accroître, avec des prisons plus grandes remplies de corps pénalisés – pauvres, noirs, bruns, queers et trans. Les gens seront probablement ciblés en raison de leur religion. Les personnes queer et trans s’attendent à avoir leurs droits violés.

La simple et seule leçon à tirer de l’héritage du président Obama: ne commencez pas par un compromis. Ils ne vous rejoindront pas au milieu du chemin. Au lieu de cela, ce dont nous avons besoin est un leader progressiste sans faille.

Manning a raison. À une époque où le Parti républicain est plus haineux, bizarre, anti-science et corrompu, le compromis n’est pas une option.

Traduction: Christophe Martet