Ce couple gay a été arrêté en Thailande pour avoir montré ses fesses devant un temple sacré

This post is also available in: English Español Português ไทย 繁體中文 Українська

Cet été, la tendance à prendre des photos de ses fesses pendant les vacances en a poussé un certain nombre à exhiber leurs atouts. Le compte Instagram @cheekyexploits encourage les gens à soumettre les photos de leurs fesses afin de « répandre l’amour et rendre le monde plus heureux un postérieur à la fois ». Depuis juillet 2016, 600 photos ont été postées. La plupart des hommes (et des femmes) posent devenant des paysages extérieurs magnifiques.

Et @cheekyexploits n’est pas le seul compte Instagram à mêler photos de voyage et photos de postérieurs.

Le duo Instagram @traveling_butts — un couple marié de San Diego, Joseph et Travis Dasilva — ont recruté ses 114 000 followers en surfant sur la vague des photos de fesses. Ils ont posé devant le Capitole à Washington, le Louvre à Paris, et d’autres monuments dans le monde.

Leur dernier voyage a toutefois suscité une grosse controverse. Ils ont été arrêtés et leur compte Instagram a été suspendu.

traveling butts

Alors qu’ils étaient en Thaïlande, le couple a a visité les temples  Wat Arun  et Wat Pho de  Bangkok. Ils ont baissé leurs shorts et pris une photos devant les monuments sacrés.

traveling butts

Les deux temples ont une histoire riche, qui remonte jusqu’au XVIIème siècle. Comme c’est le cas pour beaucoup de sites sacrés, il y a des règles strictes à suivre lorsqu’on visite Wat Arun et Wat Pho. Par exemple, les femmes doivent recouvrir leurs bras et leurs jambes.

`traveling butts

Leur attitude n’est pas bien passée auprès des locaux. Les thaïlandais se sont sentis offensés par leur manque de respect.

Déjà passablement énervés par le phénomène de  « Beg-Packing », beaucoup de Thaïlandais ont considéré qu’une limite avait été franchie. Joseph et Travis Dasilva ont tous deux été sévèrement critiqués et ont reçu des menaces de mort. On leur a même conseillé de quitter immédiatement la Thaïlande.

Comme l’un des commentateurs disait: « c’est un privilège de voyager dans d’autres pays, pas un droit. En tant que touristes, tous les voyageurs devraient être conscients des coutumes et des croyances locales. Leur comportement est irrespectueux. »

Le gouvernement thaïlandais semble d’accord sur ce point: les deux hommes ont été arrêtés. Leurs exploits pourraient leur coûter une amende de 150 dollars.

 

 

 

(Visited 200 times, 1 visits today)