gay pride en france
gay pride en france

Gay Pride en France: les dates des défilés et des festivités ville par ville

En 2017, les marches des fiertés LGBT vont se dérouler dans un contexte bien particulier. Si on excepte celle de Tignes, le 23 mars, toutes auront lieu après le deuxième de l’élection présidentielle, le 7 mai prochain. La marche parisienne, et de nombreuses marches régionales, auront lieu durant ou après les élections législatives (11 et 18 juin). C’est dire si ces manifestations vont être importantes pour mesurer l’état de mobilisation du mouvement LGBT et de ses alliés.

Cet article sera mis à jour au fur et à mesure que nous parviendrons les informations concernant le mot d’ordre, le parcours et le programme complet des festivités.

23 mars: Tignes

Enfilez vos combinaisons de ski! La première gay pride, organisée par Fierté Montpellier-Tignes Pride est un défilé en altitude. De quoi s’oxygéner et prendre des forces pour les suivantes.

 

Voici les autres villes qui ont déjà annoncé la date de leur marche.

13 mai: Dijon, Le Mans

Dijon accueille sa 5e marche régionale des Fiertés LGBT, dont le slogan n’est pas connu à cette heure. La marche est organisée par CIGaLes, Contact et l’Autre Cercle. Pour toutes les infos, consultez le site de CIGaLes.

Même jour choisi par Le Mans pour défiler et pour faire la fête. Renseignements sur le site d’Homogène, le centre LGBT local.

 

 

20 mai: Angers, Caen, Orléans, Poitiers

L’ouest et le centre de la France se mobilise. A Angers, on peut compter sur la très dynamique association Quazar pour un week-end entier de manifestations et d’événements. Dans une ville, dont le maire a en décembre dernier fait retirer des affiches de prévention à destination des gays.

Caen a pris de l’avance sur d’autres villes puisqu’on connait déjà l’affiche de la marche. Le slogan est clairement politique: « Face aux menaces réactionnaires, les Normands unis pour le respect des droits LGBTI. »

 

 

A Orléans, l’association GAGL Loiret vient de fêter ses 25 ans. Raison de plus pour être dans la rue le 20 mai.

Enfin Poitiers, on voit les choses en grand. La Semaine des Visibilités a lieu du 15 au 20 mai, et se termine samedi 20 mai par la marche dans les rues de la ville.

3 juin: Lille, Grenoble, Nancy, Rennes

Pas moins de quatre gay pride pour ce premier samedi de juin, traditionnel mois des fiertés. A Lille, c’est le Centre  LGBTQIF « J’En Suis, J’Y Reste » qui est à la manœuvre. A Grenoble, le programme est en préparation pour une semaine entière de fierté. L’édition 2017 a lieu du mardi 23 mai au dimanche 4 juin 2017. Le départ/arrivée de la Marche des Fiertés est prévu au Jardin de Ville de Grenoble. Dans l’est, à Nancy, Équinoxe qui gère et anime le Centre LGBT de Lorraine-Sud au coeur de Nancy, n’a pas encore publié d’infos à part la date de la marche. A Rennes, c’est le centre GLBT qui organise la marche.

10 juin: Arras, Nantes, Strasbourg, Toulouse

Arras défilera à la veille du premier tour des législatives, avec le hashtag #WeAreProud, Fiers de nos différences. le Arras Pride Festival se tient sur trois jours avec des expositions, des débats, des soirées, et bien sûr la marche.

A Nantes, ce sera la 21e fois que les LGBT seront appelés à manifester. Comme l’an passé, à Strasbourg, toute une semaine d’événements devrait être proposée par Festigays.

A Toulouse, rendez-vous sur la place du Capitole le 10 juin 2017 à 14 heures pour le départ de la Marche des Fiertés LGBTQI. Le mot d’ordre choisi est : « L’humanité, c’est la Diversité ! » Dès 11 heures le Village associatif présente les différents acteurs de la vie LGBTQI de Toulouse et de la région. Mais dans la ville rose, on a vu les choses en grand puisque le festival des Fiertés LGBT débute le 17 mai, date de la Journée Mondiale de lutte contre l’Homophobie et la Transphobie, et s’achèvera le samedi 10 juin avec la Marche des Fiertés.

17 juin: Lyon, Metz

A Lyon, la Quinzaine des cultures LGBTI 2017 commence à dévoiler son programme. Le comédien youtubeur Tristan Lopin sera de la partie. La marche organisée par la Lesbian and Gay Pride de Lyon, a subi la baisse de ses subventions, en raison notamment de la suppression de celle de la Région, dirigée par le très conservateur Laurent Wauquiez.

A Metz, la veille du deuxième tour des élections législatives, Couleurs Gaies appelle à se retrouver Place de la République, à 14 heures.

1er juillet: Biarritz, Rouen

A Biarritz, la date a été fixée par l’association Les Bascos. Dès midi, ouverture du village associatif sur l’esplanade du phare de Biarritz, la marche elle début à 16h sur l’esplanade du phare. La Pride de Rouen aura lieu samedi 1er juillet sous le nom de «la Parade des Diversités», selon le site GayViking. 

8 juillet: Montpellier

L’année dernière, la marche montpelliéraine, qui devait se tenir le 16 juillet, soit deux jours après l’attentat meurtrier de Nice, avait été reportée au 15 octobre. Cette année, la date du 8 juillet a été choisie par Fiertés Montpellier-Tignes Pride pour profiter aussi de l’afflux des touristes, nombreux dans cette région gay-friendly.

Mise à jour: Paris marche le 24 juin

Traditionnellement, la Marche des fiertés LGBT parisienne a lieu le dernier samedi du mois de juin. Mais déjà l’an passé, en raison de l’état d’urgence et de l’Euro de football, la marche avait été déplacée une semaine après et sous très haute surveillance. Cette année, la date du 24 juin pour la tenue de la marche n’est pas encore sûre et certaine.

Le 16 mars, l’interview-LGBT a annoncé que la date retenue serait bien le 24 juin avec un départ à 14 heures. Le parcours de la Marche et l’emplacement du Grand Podium de fin de Marche seront communiqués ultérieurement. Par ailleurs, le mot d’ordre sera choisi à l’issue de la (longue) période électorale.