Hanne Gaby Odiele
Hanne Gaby Odiele

La top model belge Hanne Gaby Odiele fait son coming-out intersexe

This post is also available in: English Português

Dans une interview exclusive à USA Today, Hanne Gaby Odiele, une star de la mode qui n’a pas froid aux yeux, vient de faire son coming out: Odiele est intersexe.

« Il est très important pour moi dans ma vie en ce moment de briser le tabou », explique le supermodel de 29 ans à USA Today. «À ce stade, et mon âge, il est tout à fait bien de parler de cela», dit Odiele.

C’est une des premières personnes intersexes connues à en parler ouvertement. D’après les Nations Unies, environ 1,7% de la population est née avec des traits intersexes.

Dans une vidéo de témoignage sur la page Youtube d’InterACT, Odiele s’insurge aussi contre les procédures médicales subies par les enfants intersexes et qui selon elles causent plus de dommages que d’amélioration. « Je suis fière d’être intersexe», dit-elle, «mais très en colère que ces chirurgies existent encore. Elles m’ont causé trop de souffrance. »

Kimberly Zieselman, la directrice exécutive d’InterACT  qui plaide pour les jeunes intersexes, affirme que Odiele est une voix forte pour la communauté intersexe et aidera à mettre en pleine lumière des procédures médicales qui tentent de «réparer» les enfants interses.
L’Organisation mondiale de la santé condamne ces chirurgies comme des violations des droits humains. Certains pays comme la Suisse ont stoppé toute intervention dans les premières années de la vie d’un enfant intersexe et les médecins doivent attendre afin que l’enfant puisse être informé et choisir ce qu’il ou elle veut.
En 2016, la France a été rappelé à l’ordre par l’ONU pour son traitement jugé « cruel et dégradant » des personnes intersexes dans les premiers mois de leur vie. Dans sa réponse, la Secrétaire d’État chargée de la Famille, de l’Enfance, des Personnes âgées, et de l’Autonomie Laurence Rossignol, avait du reconnaître que cette question n’avait encore jamais été examinée par le gouvernement.
Odiele, qui travaille avec les plus grands photographes et des marques comme Dior, a un message pour les jeunes intersexe: « Vous pouvez être qui vous voulez. Ca n’a pas d’importance. »