Hornet lance la campagne « Connaissez vos droits » en réponse aux meurtres de gays en Tchétchénie

This post is also available in: English Español Português ไทย 繁體中文

Les rapports en cours sur l’enlèvement, l’arrestation et la torture d’hommes gays en Tchétchénie ont continué cette semaine alors qu’un réfugié a raconté l’histoire d’un jeune de 17 ans jeté du balcon de son 9e étage par son oncle parce qu’il était gay.

Alors que le président russe, Vladimir Poutine, a ordonné une enquête sur la violence, les groupes russes LGBTQ ont tenté d’exfiltrer des réfugiés gays hors du pays. Parallèlement, les citoyens et les alliés des LGBTQ à travers le monde ont protesté pour la fin immédiate de la violence.

Afin de fournir de l’information et des moyens d’agir face à la violence anti-LGBTQ dans le monde, Hornet, le premier réseau social gay – également la société éditrice de ce site – a lancé la campagne « Know Your Rights » (« Connaissez vos droits »), un programme d’information pour aider les hommes gays et les voyageurs à connaître leurs droits dans différents pays du monde.

En collaboration avec la campagne «Free & Equal» des Nations Unies, une campagne d’éducation publique créée pour protéger les droits de l’homme à l’échelle mondiale, Hornet a créé un système intégré à son application et qui informe les utilisateurs des politiques anti-LGBTQ dans les pays ayant des lois ciblant la communauté LGBTQ.

Lorsque les utilisateurs traversent les frontières internationales, l’application Hornet affichera des conseils utiles pour garder les citoyens américains et non américains en sécurité. Comme par exemple, de désactiver l’identification par empreinte (Touch ID) sur des appareils électroniques ou de désinstaller des applications qui peuvent révéler l’identité sexuelle d’une personne ou des informations personnelles. La campagne «Connaître vos droits» fournira également une carte des pays qui criminalisent l’homosexualité ainsi que des ressources sur l’endroit et la façon de signaler les violations des droits de l’homme dans le monde entier.

Dans une déclaration conjointe, le président de Hornet, Sean Howell, et Fabrice Houdart, de l’agence des Nations Unies pour les droits de l’homme (OHCHR) , ont déclaré: «Notre priorité est de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger les membres de la communauté LGBTQ de ces abus».

Ils ont poursuivi: « Des efforts sont également nécessaires pour que les responsables de ces abus soient poursuivis et rendus responsables et que les victimes puissent obtenir un recours pour les abus qu’ils ont subis. La première étape doit être de signaler ces abus qui restent trop souvent invisibles.  »

Traduction: Christophe Martet