Pourquoi pas moi Johnny Halliday
Pourquoi pas moi Johnny Halliday

Stéphane Foenkinos rend hommage à Johnny Halliday pour son rôle dans « Pourquoi pas moi? »

A moins que vous n’ayez été complètement coupé des réseaux sociaux et des médias depuis ce matin, vous savez déjà que le chanteur Johnny Halliday est mort dans la nuit des suites d’un cancer à l’âge de 74 ans. Il n’était pas une icône gay, mais on se souvient de son rôle dans l’un des tout premiers films gay français, la charmante comédie Pourquoi pas moi?, réalisée par Stéphane Giusti, avec Julie Gayet et Amira Casar. Il y interprétait le père d’une jeune lesbienne.

« Un rôle que beaucoup avaient refusé »

Le scénariste et réalisateur Stéphane Foenkinos, qui travaillait sur le film, a posté sur un facebook un texte à propos du chanteur:

« A quelques jours de Noël, nous roulons sur les routes de Bretagne avec Stephane Giusti pour un weekend entre amis. Les rafales et la pluie s’intensifient et nous obligent bientôt à nous arrêter quelques minutes au bord de la route. Nous sommes en plein casting de son film « Pourquoi pas moi? » précurseur du genre, sur un coming-out collectif et beaucoup de comédiens ont refusé le rôle du père d’une des héroïnes incarnée par Gayet Julie Nous sommes en 1997 et à l’époque certains craignaient pour leur image d’apparaître dans une comédie LGBT. La radio est allumée sur une station locale et entre deux spots de pub, soudain cette voix unique, puissante s’élève: « Gabrielle… tu brûles mon esprit, ton amour étrangle ma vie… » Je regarde Stéphane et lui dis comme une évidence: « Johnny! » Ce à quoi il répond: « Banco! »… Souvenir de son audace d’accepter tout de suite, de sa gratitude d’être au milieu d’une jeune équipe de cinéma, souvenir de fous rires et de soirées mémorables sur le tournage à Barcelone, souvenir de le croiser à chaque fois depuis avec plaisir parce que Johnny était drôle et pas que malgré lui… Souvenirs, souvenirs… Merci. »

A quelques jours de Noël, nous roulons sur les routes de Bretagne avec Stephane Giusti pour un weekend entre amis. Les…

Posted by Stéphane Foenkinos on Tuesday, December 5, 2017

« Ni pour, ni contre » le mariage pour tous

Interrogé sur le mariage pour tous en 2013, Johnny Halliday avait répondu être « ni pour ni contre », mais avait ajouté: « Je dis simplement que les gens, ils ont le droit, s’ils veulent fonder une famille entre eux, qu’ils le fassent, qu’on ne les emmerde pas, c’est ça la liberté ! »