Les accusations concernant le comportement de prédateur de Kevin Spacey ne sont pas nouvelles

This post is also available in: English Español Português ไทย 繁體中文

Ce week-end, Anthony Rapp, comédien dans Star Trek Discovery, a accusé Kevin Spacey d’avoir essayé de coucher avec lui en 1986 alors qu’il avait 14 ans. Bien que Spacey ait essayé de détourner l’attention en faisant au passage son coming-out, cela n’a pas vraiment fonctionné. Au contraire, cela a été perçu comme une tentative de distraction.

Cela a même ajouté à la polémique visant le comédien de Usual Suspects.

L’orientation sexuelle de Kevin Spacey était l’un des secrets de polichinelle d’Hollywood. Bien qu’il ait souvent invoqué « le respect de la vie privée » pour ne pas faire officiellement son coming-out, il a blagué sur son coming-out cette année aux Tony Awards. Désormais, il semble que les accusations comme celles d’Anthony Rapp aient également depuis longtemps fait l’objet de rumeurs.

Un extrait de la série Les Griffin (Family Guy) il y a douze ans ressort sur les réseaux sociaux:

Dans l’extrait, Stewie, nu, court dans tout le mall Quahog en criant « Au secours! Je viens de m’échapper de la cave de Kevin Spacey! Aidez-moi! »

Il n’y a pas que Les Griffin, cela dit. En 2015, le site Defamer, a rassemblé des récits concernant Kevin Spacey venant de lecteurs anonymes. Les récits ne parlaient pas que de l’homosexualité de Spacey — elles évoquaient aussi son côté prédateur.

Bien que les histoires de Defamer soient toutes anonymes et ne puissent pas être prouvées, elles brossent néanmoins un portrait peu flatteur de l’acteur. L’homme qui est décrit dans l’article salue les gens en leur touchant les fesses ou en leur faisant des propositions sexuelles. L’une de ces histoires décrit des soirées privées autour d’une piscine avec de jeunes étudiants du Savannah College of Art and Design. Un autre récit fait état de l’équipe d’un film qui s’assurait que tout employé subalterne qui pouvait être en contact avec Spacey était une femme ou un homme plus âgé parce qu’il harcelait un assistant de production sur le plateau.

Un autre article de Defamer affirme que Spacey était un habitué des soirées qui ont valu au réalisateur Bryan Singer d’être accusé de pédophilie.

En 2004, Kevin Spacey a prétendu avoir été agressé à Londres. Mais en 2008 le site people PopBitch a écrit:

Vous vous souvenez en 2004 quand Kevin Spacey a été « brutalement agressé en promenant son chien à 4h30 du matin?

Voici ce qu’il s’est passé. Spacey s’était entiché d’un serveur du restaurant où il dînait. Il lui a donné un billet de 20 livres avec son numéro de téléphone et le serveur, impressionné, a accepté de le rencontrer plus tard.

Les deux hommes se sont ensuite saoulés ensemble. Alors qu’ils rentraient à l’appartement de Spacey près du Théâtre Old Vic pour continuer à boire, ils sont passés à côté d’un parc. Spacey a fait une suggestion au serveur. N’ayant pas apprécié la proposition, le serveur hétéro et plutôt éméché lui a mis son poing dans la figure.

Après coup, les avocats de Kevin Spacey lui ont fortement suggéré de garder cette histoire pour lui-même. Le serveur n’avait aucune envie de vendre son histoire ou d’accepter de l’argent pour se taire et il n’a rien dit depuis.

Spacey apparaît fréquemment sur le site Blind Item Rehash, un site qui tente de mettre un nom sur les articles consacrés à des peoples anonymisés. Un « blind item », c’est lorsqu’une chronique people balance sur une personnalité sans citer son nom, et utilise des mots descriptifs vagues comme « un acteur de premier plan ». Généralement, ces blind items ne sont pas fiables. Par nature, n’importe qui peut soumettre un blind item sans apporter la moindre preuve.

Les anecdotes du Spacey ont commencé à circuler sur Twitter:

https://twitter.com/becca_nvk/status/925046700703731712

Il n’y a hélas aucun moyen de prouver la plupart de ces histoires. On pourrait facilement les rejeter comme des anecdotes montées de toutes pièces par des personnes mal intentionnées. Mais, avec les accusations d’Anthony Rapp, elles semblent maintenant un peu plus crédibles.