Lady Gaga, Britney Spears, Laverne Cox et 140 autres artistes se mobilisent contre les projets de loi anti-LGBTQ au Texas

This post is also available in: English

Pour la Saint-Valentin, l’association Gays and Lesbians Allied Against Defamation (Glaad) a adressé une lettre aux législateurs du Texas s’opposant aux projets de loi anti-LGBTQ de l’Etat, dont un projet transphobe sur l’accès aux toilettes et un autre qui obligerait les enseignants à outer les étudiant.e.s LGBTQ à leurs parents.

Plus de 142 musiciens ont signé la lettre incluant Janelle Monáe, Britney Spears, Cindy Lauper et plusieurs artistes LGBTQ comme Lady Gaga, Tegan And Sara, Grizzly Bear, Laverne Cox, Troye Sivan, Sia, George Takei, Lance Bass, St. Vincent, Mary Lambert, Kesha et beaucoup d’autres.

Voici un extrait de cette lettre:

C’est à vous de décider si ces projets de loi deviendront des lois et nous vous regardons. C’est à nous de nous engager à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que tous nos fans, toutes nos équipes et nos collègues artistes se sentent bien accueillis et en sécurité partout où nous allons.

La création artistique a toujours été un acte politique, et certains des artistes les plus vénérés de notre histoire se sont engagé.e.s pour prendre position contre l’injustice. Nous ajoutons humblement nos noms à cette fière tradition aujourd’hui en vous demandant de mettre fin aux attaques inutiles contre les LGBTQ au Texas.

Le gouverneur du Texas s’est récemment moqué de la Ligue nationale de football (NFL) qui menaçait de ne plus organiser d’événements, comme le Super Bowl, au Texas, si l’État passe sa loi anti-trans. Malgré la moquerie du gouverneur, d’autres politiciens et des entreprises texanes restent opposé.e.s à la loi.

Joe Straus, l’orateur de la Chambre des représentants du Texas, a déclaré que le projet de loi sur les toilettes n’était pas «sa préoccupation la plus urgente», et a déclaré aux chefs d’entreprise de l’état que c’était à eux de contribuer à l’abandon du projet de loi. Une étude publiée en décembre 2016 par The Texas Association of Business a estimé que les lois anti-LGBT pourraient faire perdre « plus de 8 milliards de dollars et 100.000 emplois à l’économie texane. »

La Caroline du Nord a perdu 560 millions de dollars après l’adoption de sa propre loi transphobe sur l’accès aux toilettes.

Traduction: Christophe Martet