Marine Le Pen russe
Marine Le Pen russe

Marine Le Pen pose tout sourire avec un député russe antisémite et homophobe

Les selfies, c’est déjà limite quand on est candidate à l’élection présidentielle. Mais lorsque Marine Le Pen se fait photographier, tout sourire, avec un des pires députés antisémites et homophobes du Parlement russe, la faute politique n’est pas loin.

Florian Philippot a assuré que Marine Le Pen ne connaissait pas Vitali Milonov. Mais l’attitude de Le Pen fille n’a pas manqué de faire réagir en France. Philippot, numéro 2 du parti, a défendu la candidate sur France 3: « Bien sûr qu’elle ne savait pas qui c’était. Elle a enchaîné à ce moment-là 40 selfies avec 40 députés à la suite, donc évidemment qu’elle ne les connaissait pas tous. C’est évident qu’elle ne l’aurait pas fait si elle avait su qui c’était ».

 

« Je n’ai pas de relations avec lui »

Marine Le Pen elle-même a cru bon de le réaffirmer ce matin, sur Europe 1. « Je ne le savais pas, je ne le connais pas, je n’ai pas de relations avec lui ».
Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, a profité de cette photo pour critiquer la visite de Marine Le Pen au Kremlin. La candidate frontière y a rencontré Vladimir Poutine vendredi 24 mars.
« Marine Le Pen n’est pas Céline Dion ou Beyoncé, elle n’a pas à faire de selfies comme cela, surtout quand on prétend diriger la France. A quelques jours de la présidentielle, s’afficher avec un chef d’Etat étranger, ce n’est pas un bon signe. »

 

Homophobie d’Etat

Dimanche, des manifestations de l’opposition ont été sévèrement réprimées, on parle de plusieurs centaines d’arrestations. La Russie de Vladimir Poutine est également un pays où l’homophobie d’Etat a été renforcée par l’actuel locataire du Kremlin.
Ces dernières années, pour se démarquer de son père, Marine Le Pen avait tenté de donner des signes à la communauté gay.

Mais sa volonté de supprimer le mariage des couples de même sexe et sa fascination pour ce triste sire qu’est Poutine collent mal avec cette stratégie. Et puis, on peut être d’accord avec Alexis Corbière. Le Pen n’est pas Beyoncé. Pas sûr de toute façon qu’on aimerait l’entendre chanter!

LIRE AUSSI : Marine Le Pen supprimerait le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe une fois arrivée au pouvoir