Un législateur gay du Connecticut vient d’introduire un projet de loi visant à interdire les thérapies de conversion

Un législateur gay du Connecticut vient d’introduire un projet de loi visant à interdire les thérapies de conversion

Be first to like this.

This post is also available in: English

Lundi, les législateurs du Connecticut ont présenté un projet de loi visant à interdire la thérapie de conversion gay. Le projet de loi a été présenté par le sénateur Beth Bye et le représentant Jeff Currey, qui est ouvertement gay.

« En tant que jeune gay et aujourd’hui en tant qu’adulte gay, je n’ai jamais été cassé ni n’ai besoin d’être réparé », a déclaré M. Currey lors d’une conférence de presse diffusée sur WFSB. « Être gay n’est pas une maladie, donc il n’y a pas besoin d’un remède. »

 

 

Le projet de loi a également reçu un soutien bipartisan. Il est coparrainé par une demi-douzaine de législateurs du GOP (Républicains), selon le CT Mirror.

Le projet de loi interdit aux professionnels de la santé d’effectuer des thérapies de conversion sur les mineurs gays de moins de 18 ans. La thérapie de conversion, qui ne fonctionne pas et cause des dommages psychologiques, est interdite dans cinq états. New York a proposé des règlements pour l’interdire également en février 2016.

Traduction: Christophe Martet

Related Stories

La Caroline du Nord abandonne sa loi anti-trans, mais ce qu'elle propose pourrait être pire
Le Royaume Uni condamne les thérapies de conversion mais ne souhaite pas les interdire
Le Texas et la Caroline du Nord partent en guerre contre le mariage des couples de même sexe
Quantcast