Ludovine de la Rochère cassation
Ludovine de la Rochère cassation

Plainte en diffamation contre Act Up-Paris: Ludovine de la Rochère se pourvoit en cassation

Sur Twitter, Act Up-Paris a annoncé que dans l’affaire de diffamation qui l’oppose à Ludovine de la Rochère et à la Fondation Jérôme Lejeune, la présidente de la Manif pour tous s’est pourvue en cassation.

L’association déplore au passage le risque « d’occasionner de nouveaux frais ».

Pour rappel, ce sont des propos tenus sur iTélé suite à une action d’Act Up-Paris contre la Fondation Jérôme Lejeune — dont Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous, est la directrice de communication — qui ont valu à Laure Pora, présidente d’Act Up-Paris d’être poursuivie par diffamation. « C’est ces gens-là qui soutiennent l’homophobie, soutiennent les violences, et nous on ne fait jamais que le dire »., avait-elle déclaré.

Comme nous le rapportions le 2 novembre dernier, le tribunal a débouté Ludovine de la Rochère et la Fondation Jérôme Lejeune de leur plainte en diffamation en première instance et en appel.

« L’adjectif « homophobe » n’est en effet, pour nous, pas une injure, mais une caractérisation politique d’un propos qui méprise les gouines et les pédés, cautionne l’inégalité en droit avec les hétéros, alimente des discriminations et des violences, ainsi que les contaminations. Comment faut-il désigner cELLEux dont les paroles et les actions s’opposent régulièrement à tout ce qui pourrait servir à l’émancipation des personnes LGBT ? », avait alors rappelé Act Up-Paris dans un communiqué.

Reste à voir maintenant ce que la Cour de Cassation — qui ne juge pas sur le fond — va décider.