Affiche homophobe de la Manif pour tous sur la PMA
Affiche homophobe de la Manif pour tous sur la PMA

La « Manif pour tous » compare les bébés conçus par PMA à des légumes OGM

Jamais avare d’une outrance homophobe ou lesbophobe, la « Manif pour tous » diffuse depuis quelques jours une affiche où les enfants conçus par GPA sont comparés à des légumes OGM.

Ce visuel fait partie d’une campagne d’affichage sauvage dans Paris qui comprend des messages comme « Je ne suis pas un distributeur de sperme » ou « Elle n’a pas besoin d’homme. Ils n’ont pas besoin de père ».

Sur Twitter, certains ont posté des photos ou des vidéos où on les voit arracher/jeter les affiches:

Ces visuels ont ému Marie Labory, journaliste d’Arte ouvertement lesbienne et elle-même mère de deux enfants conçus par PMA:

Interpellée sur Twitter par de nombreux internautes, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a demandé le retrait de l’affiche:

Insuffisant, pour Marie Labory:

« Les fachos sont de retour », estime le député gay Luc Carvounas

Sur RMC, le lundi 9 octobre, le député socialiste ouvertement gay Luc Carvounas a également condamné le visuel, comme le relève Le Lab, estimant au passage que « les fachos sont de retour ». « Vous savez au moment du mariage pour tous, qu’est-ce que j’ai eu dans la tête, dans la tronche, par la fachosphère parce que je suis homosexuel ajoute le député. Donc là, recommencer à voir ce genre de choses… Ça suffit quoi ! On donne caution à ces gens-là et ils alimentent la fachosphère. Ça suffit ! »

Sur Europe 1, la secrétaire d’Etat a précisé qu’elle demandait le « retrait » et non « l’interdiction » des affiches, relève Têtu, ajoutant, en réponse à une demande de rendez-vous de l’organisation anti-LGBT, qu’elle est prête au dialogue:

« Moi je reçois qui veut mais la Manif pour tous ce n’est pas une association comme une autre, c’est un mouvement qui est politisé, qui a appelé au demeurant pendant les élections à voter contre le président de la République et qui, la dernière fois qu’elle a communiqué dans un courrier, était assez dure à mon endroit. S’ils veulent qu’on discute c’est avec grand plaisir, je suis ouverte à discuter avec tout le monde. »

(Visited 86 times, 1 visits today)