sun city sauna gay Paris
sun city sauna gay Paris

Découvrez les trois saunas gays parisiens plébiscités par les lecteurs de Hornet

Avec l’hiver qui arrive (ou qui est déjà là, selon où vous vous trouvez en France), un bon sauna ne fait jamais de mal… D’autant plus quand il s’agit d’un sauna gay et qu’on peut joindre le très agréable à l’agréable. Nous avons listé une douzaine de saunas gays à Paris et nous voulions savoir lesquels avaient votre préférence. La semaine dernier, nous avons donc lancé un sondage sur vos saunas gays parisiens préférés. Vous avez été très exactement 628 à répondre.

Quelques infos pour sur les répondants, tout d’abord: 48% d’entre vous affirment vivre à Paris. Concernant l’âge, la moitié à entre 25 et 45 ans. Les moins de 25 ans sont à peu près 10% et les 40% restants ont plus de 46 ans. Voilà pour l’aspect démographique.

Vos trois saunas gays parisiens préférés

Nous vous avions demandé de désigner vos trois saunas gays préférés, sans donner d’ordre particulier. Fin du suspense, les voici!

1. Le Sun City

2. IDM Sauna

3. Gym Louvre

Le Sun City a été cité par 70% des votants, contre 48% pour IDM Sauna et 31% pour Gym Louvre. Donnée intéressante, plus les répondants sont jeunes plus ils ont plébiscité le Sun City (photo). 93% des 18-25 ont en effet cité le sauna du boulevard Sébastopol parmi leurs préférés. A l’inverse, les plus de 45 ans ont cité plus souvent l’IDM Sauna — qui fait régulièrement venir des acteurs pornos lors de ses soirées —, devant le Sun et dans un mouchoir de poche: Le Riad, Key West et Gym Louvre.

Rémi Calmon, du syndicat Sneg and co rappelle que tous les établissements ne doivent pas être forcément tous logés à la même enseigne. « Entre le Sun City, Gym Louvre et des établissements très anciens comme le Mykonos, le Til’t et le King, qui sont plus des saunas de quartier, ou les Bains Montansiers et les Bains d’Odessa, à la clientèle plutôt bear, ce sont des profils très différents, affirme-t-il. Autre différence: « Certains comme le King Sauna ou le Sun ont une autorisation de nuit, d’autres ferment beaucoup plus tôt. », ajoute Rémi Calmon.

En 2017, 52,8% des répondants sont allés plusieurs fois dans un sauna gay dans l’année. 19% y sont allés plusieurs fois par mois ou par semaine.

On reproche souvent aux applications de rencontre d’avoir vidé les établissements gay. Pour près des deux tiers des répondants (62%), cela n’a rien changé (74% pour les 18-25). 30% reconnaissent tout de même s’y rendre moins souvent désormais. Pour Rémi Calmon, les saunas sont sans doute moins touchés par le phénomène que d’autres établissements, comme les sex-clubs. « Dans les saunas, il y a une prestation, sauna, hamam, équipement sportif, parfois piscine, indique-t-il. Les établissements utilisent le code APE [qui sert à classifier les types d’entreprise] d' »entretien corporel ». Beaucoup ont surtout souffert lorsqu’il a été interdit de fumer à l’intérieur des établissements et qu’il a fallu créer un fumoir. Pour certains, il y avait un vrai souci d’espace. »

Nous vous avions ensuite demandé de noter chacun des saunas que vous fréquentez selon les critères suivants: accueil, propreté, fréquentation, équipement, rapport qualité/prix, matériel de prévention, services/animation. Le sauna avec les critères les plus élevés est l’IDM Sauna, avec une moyenne de 4/5 sur tous les critères sauf un. On peut y voir sans aucun doute le signe d’une clientèle fidèle et satisfaite. Pour beaucoup d’établissements, l’accès à un matériel prévention est noté à 3/5, sauf notre trio de tête, où la prévention est notée à 4/5. Bien donc dans l’ensemble, mais pourrait sans doute un peu mieux faire.

Mais au final, le mieux est que vous vous fassiez votre propre avis.

Voici les liens vers les saunas gays parisiens