Cinq vidéos de Nakhane Touré, chanteur sud-africain gay et acteur principal des ‘Initiés’

Il est impressionnant et bouleversant dans Les Initiés, premier long-métrage de John Tengrove sur les rapports troubles au sein d’une communauté d’hommes en Afrique du Sud. Nakhané Touré a fait le choix –courageux– de participer à ce projet alors même que son pays est déchiré sur la question LGBT. D’un côté, l’Afrique du Sud est le premier pays à avoir inscrit la protection de l’orientation sexuelle dans la constitution. Mais une homophobie et une lesbophobie très forte demeure, notamment dans les milieux les plus pauvres.
Nakhane Touré, de son vrai nom Mahlakahlaka est originaire de l’ethnie xhosa, celle-là même qui pratique des rites d’initiation, point de départ du film Les Initiés.

LIRE AUSSI John Tengrove: ‘Avec Les Initiés, j’ai voulu faire un film sur la masculinité et les expériences dans une communauté d’hommes’

Dans une interview cette semaine à Télérama, le chanteur explique que depuis que les premières images du film sont sorties en Afrique du Sud, les réactions hostiles ont été très fortes, mais aussi que beaucoup se réjouissent de la sortie du film (prévue cet été).

Nakhane Touré affirme: « La situation la plus difficile est celle des lesbiennes, principales victimes de la violence homophobe. [Les hommes sud-africains] ne supportent pas qu’elles ne les désirent pas ou qu’elles n’aient pas besoin d’eux. Cela remet en cause leur identité, leur confiance en eux. Alors, ils violent, ils tuent. »

Dans une interview au Times SA,  il confie: « Je m’étais préparé à des réactions mais je ne pensais pas que ce serait aussi homophobe. Je comprends que les gens soient dingues; parce qu’ils veulent tellement défendre leur culture. Après tout, c’est leur culture. Mais c’est aussi la mienne. »

Touré a sorti son premier album, Brave Confusion, en 2014, un disque qui a été acclamé dès sa sortie. Dans ses morceaux, il aborde régulièrement la question gay. Comme dans Christopher, extrait de son premier album.

« Christopher »

 

 

« Fog »

 

« Just Like Heaven »

 

« In The Dark Room »

 

« The Plague »