Marche des fiertés LGBT Toulouse Strasbourg Nantes
Marche des fiertés LGBT Toulouse Strasbourg Nantes

Nantes, Toulouse, Strasbourg: les Marches des fiertés LGBT en pleine forme!

Trois villes ont défilé samedi 10 juin pour célébrer la fierté LGBT.

Nantes

A Nantes, elles et ils étaient plus de 5000 participant.e.s à la Marche des fiertés LGBT. Un beau succès. Cité par France Bleu, Florian explique pourquoi il est venu. « Pour montrer [mon] soutien, contre les actes homophobes qui ont lieux à l’étranger mais aussi en France. Tous les jours nous entendons des faits divers homophobes. C’est important de défiler pour montrer qu’on ne se laisse pas faire. »

Dans son discours, rapporté par le site Gay Viking, le président du Centre LGBTI+, Sébastien Dreillard, a déclaré que le combat était toujours nécessaire. Il a fait allusion à l’émission de Cyril Hanouna: « L’homophobie reste encore sur nos écrans en toute impunité. » Il a ensuite rendu hommage aux victimes de Tchétchénie et d’Orlando en 2016 et une minute de silence a été observée.

La Maire de Nantes, Johanna Rolland, favorable à la PMA et aux droits des trans, a également pris la parole

Toulouse

À Toulouse, combien étaient-ils? 20000? 30000? Très nombreux et nombreuses en tout cas dans la ville rose, qui n’a jamais aussi bien porté son nom qu’en ce samedi lumineux.
La journée de fierté a débuté dès 11 heures, place du Capitole, autour du village associatif de la Pride 2017 (dans les stands des associations partenaires: Act Up-Toulouse, Aides, Alert (es), Amnesty international, Arc-en-ciel, Bi visible).
La marche est partie de la place du Capitole peu avant 15 heures.

France Bleu explique qu’un important service de sécurité, composé de policiers et de militaires, encadrait le cortège.

De nombreux.ses manifestant.e.s avaient réalisé des posters en hommage aux victimes de la répression homophobe en Tchétchénie.

Strasbourg

Strasbourg a connu aussi une belle affluence. Selon le Collectif FestiGays, qui organise la marche, c’est une des plus importantes jamais organisées avec plus de 10000 manifestant.e.s. Le défilé a traversé la ville sous un soleil radieux.


Marche des visibilités : des milliers de… par dna_web

 

Il reste encore un week-end avant la Marche des fiertés à Paris, le 24 juin. Le 17 juin, les LGBT+ et leurs allié.e.s défileront à Bordeaux, Lyon, Metz et Tours.

(Image via Collectif Festigays, Strasbourg) 

(Visited 64 times, 1 visits today)