Paris accueille en mars le premier colloque international sur la santé des personnes LGBTQI

Paris accueille en mars le premier colloque international sur la santé des personnes LGBTQI

Be first to like this.

En France, les thèmes de la santé et du bien-être des personnes LGBTQI ont été le parent pauvre de la recherche. Tout ou presque a été concentré pendant des années sur les homosexuels et les bisexuels masculins, en raison de l’urgence et de la gravité de l’épidémie de sida parmi eux.
Aujourd’hui, les lesbiennes et les personnes trans commencent à se faire une place dans les recherches en sciences sociales et médicales. Mais presque rien n’est consacré encore aux personnes intersexes.
Gérard Pelé, ancien fonctionnaire de santé publique et actuel responsable du Pôle santé des Gay Games-Paris 2018, a imaginé, un an avant la tenue de la grande rencontre sportive et culturelle, cette conférence afin entre autres de lier la recherche et l’action en présentant les réponses, notamment communautaires, qui renforcent les capacités individuelles et collectives pour la prévention et pour l’accès à des services de santé adaptés aux besoins aux différents temps du parcours de vie depuis l’enfance.

L’objectif de ce colloque, qui va réunir chercheurs, universitaires, experts de santé publique mais aussi militantes associatifs et personnes engagées sur le terrain social et médical, est de permettre de découvrir des actions novatrices, de partager de nouvelles réflexions dans les domaines de la santé sexuelle, de l’éducation à la santé, de la prévention et de l’accès aux soins. Un comité scientifique, présidé par Gabriel Girard, sociologue, chercheur post-doctoral à l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal et composé de représentant.e.s du monde de la recherche et des expert.e.s et acteurs de terrain a élaboré un programme avec des interventions venues de nombreux pays sur deux jours.

Le pré-programme du colloque international de Paris sur la santé des personnes LGBTQI est le suivant:

 

Deux tables rondes sont également prévues :

Pour des raisons de sécurité (le colloque aura lieu au Ministère de la Santé), la pré-inscription par Internet est obligatoire et ne pourra être réalisée le jour même du colloque.

Les tarifs sont les suivants:
– 50 € : Professionnels et chercheurs académiques
– 10 € : Particuliers, membres d’associations, chercheurs non statutaires
– Gratuit,avec justificatif : Participants déjà enregistrés aux Gay Games 2018, étudiant.e.s, demandeur.se.s d’emploi, bénéficiaires de l’AAH et du RSA.

Pour s’inscrire, cliquez sur ce lien

 

 

Related Stories

Répondez à ce questionnaire de santé pour les personnes LGBTI
Que faut-il attendre du colloque sur la santé des personnes LGBT à Paris?
Une étude suggère que l'homophobie de l'Eglise provoque dépressions et suicides chez les LGB
Être trans n'est plus une maladie mentale pour l'Organisation mondiale de la santé
Quantcast