pierre-nicolas nups
pierre-nicolas nups

Procès en appel de Pierre-Nicolas Nups, qui appelait à « casser du pd »

En mai 2013, le militant d’extrême-droite Pierre-Nicolas Nups avait publié sur la page Facebook du GUD [Groupe Union Défense, un groupuscule violent d’extrême-droite] de Nancy une vidéo intitulée « On va casser du PD » dans laquelle un personnage de fiction appelle à trouver « des matraques » pour « casser du pédé ».

Il avait été condamné par le Tribunal correctionnel de Nancy le 7 avril 2017 à une peine de 6 mois d’emprisonnement avec sursis et de 5 ans d’inéligibilité pour incitation à la haine homophobe et à verser aux associations constituées parties civiles –  Couleurs Gaies, Mousse , l’Inter-LGBT et SOS homophobie – la somme de 1 000 € à titre de dommages et intérêts et 1 500 € au titre de leurs frais d’avocats.

Pierre-Nicolas. Nups a fait appel et sera à nouveau jugé ce jeudi 23 novembre devant la Cour d’appel de Nancy.

Dans un communiqué SOS homophobie annonce qu’elle est toujours partie civile (les autres associations également) et qu’elle sera représentée à l’audience.

« SOS homophobie rappelle que les témoignages d’actes homophobes ont augmenté de 19,5% selon le rapport annuel 2017 de l’association. La diffusion de contenus homophobes sur internet encourage, nourrit et légitime la haine à caractère homophobe qui peut se traduire en actes réels graves. », écrit l’association dans son communiqué.

Pierre-Nicolas Nups, la pire extrême-droite du pays

Sur son compte Twitter, Pierre-Nicolas Nups se présente comme « Nationaliste, Frontiste, SD du Comité Jeanne 54, Ami de la Russie, Fondateur du Comité des Français avec Donald Trump, Candidat aux élections législatives ». Il relaie abondamment les tweets de Jean-Marie Le Pen, Donald Trump, Alexandre Gabriac, Eugénie Bastié et continue à publier des tweets où l’antisémitisme côtoie l’islamophobie ou la transphobie. Un vrai best of de la pire extrême-droite du pays, dont quasiment chacun des propos pourrait être poursuivi en justice.