noël fêtes
noël fêtes

6 conseils pour se faire un plan quand on passe les fêtes en famille

Tous les ans, c’est la même comédie. On rejoint sa famille pour les fêtes, on se dit qu’on va en profiter pour se déconnecter un peu de son appli préférée… Et puis, par « simple curiosité », on allume Hornet pour voir quels sont les profils alentours et nous vient l’envie soudaine d’ouvrir les paquets avant le passage du Père Noël ! Problème : vous êtes moins libres de vos mouvements et, même si votre famille est très ouverte, vous n’avez pas forcément envie de rameuter vos plans dans votre chambre d’ado. Voici quelques conseils (parfois aventureux) pour quand même réussir à se faire plaisir entre la bûche et le foie gras.

1 – Sachez déceler le « mec jackpot »

A moins que vous ne passiez les fêtes dans une grande ville, dites-vous que beaucoup de mecs que vous capterez sur Hornet seront au choix :
1) loin de votre domicile familial
2) comme vous, de passage – et vous n’échapperez pas à l’inévitable question : « Et toi, tu reçois ? ».
Alors si vous tombez sur un local prêt à vous recevoir et qui n’est pas à cinquante bornes, ne passez pas à côté de cette perle rare ! Cerise sur le gâteau, si le feeling passe, vous pourrez vous en faire un régulier pour vos prochaines vacances.

 

2 – La voiture : votre meilleure amie

Outre les capotes et le gel, la voiture est l’alliée indispensable. Déjà, car elle vous autorise un terrain de chasse beaucoup plus large et qu’elle vous donne la caution touristique d’aller à la découverte de toutes les richesses de votre région. Ensuite, parce qu’elle est le système D numéro si personne ne peut recevoir ! Certes, niveau confort, on repassera. Mais elle offre, au-moins, l’avantage de vous tenir au chaud et de vous préserver des regards, pour peu que vous trouviez le lieu adéquat où vous garer (terrain vague, parking désert).  Avec un peu d’imagination et de contorsions,  vous finirez toujours par vous accommoder de l’espace confiné. Au passage, vous aurez même l’impression de rejouer la première nuit d’amour de Titanic entre Léo et Kate, la buée en prime.

 

3 – Osez l’extérieur !

Avec un peu de pratique, vous réaliserez très vite que la nature a plus d’une ressource à vous offrir ! Si la météo le permet, profitez des forêts, des champs ou des roseaux en bord de mer pour donner une touche bucolique à vos ébats. D’autant que, hors saison, vous aurez moins de risques de voir débarquer des promeneurs du dimanche. Renseignez-vous, au passage, sur les lieux de drague aux alentours qui peuvent être une bonne alternative  et vous assureront un minimum de discrétion. A défaut de grands espaces, regardez ce que votre ville offre de parcs ou d’espaces déserts. Une fois la nuit tombée, vous y trouverez sûrement un buisson tranquille ou un recoin propices aux rapprochements. Dans tous les cas, vigilance et discrétion restent de mise pour votre sécurité… et pour ne pas que votre famille ait à venir vous chercher au poste pour délit d’exhibitionnisme !

 

4 – Pratiquez la drague vintage

Pour ceux qui se sentiraient l’âme d’un George Michael et qui souhaiteraient goûter aux plaisirs à l’ancienne, il reste les indémodables toilettes publiques. Pas très glamours mais quand même bien pratiques à défaut d’avoir une chambre à coucher ! Certains trouveront des moyens originaux de sublimer la chose et prendront prétexte d’un rendez-vous « culturel » au musée ou au ciné avant d’aller droit au but. En tout cas, il va de soi qu’en ces périodes de fêtes, on évitera les toilettes des centres commerciaux bondés de familles qui risquent de tambouriner à votre porte avant même que vous n’ayez eu le temps de baisser votre pantalon ! Petite variante en fonction des équipements de votre lieu de résidence, le plan cave ou parking. Ambiance Citébeur garantie !

 

5 – N’oubliez pas les sex clubs

Vous souhaitez quand même un minimum d’intimité mais n’avez pas envie de débourser pour une chambre d’hôtel ? Si vous passez les fêtes dans une grande ville ou à proximité, n’oubliez pas les saunas et les sex clubs ! En y donnant rendez-vous à l’avance à un plan, vous aurez moins de chance de repartir bredouille et, à défaut, vous pourrez toujours y prendre un verre ou vous faire un petit jacuzzi.

 

6 – Gérez votre emploi du temps

Déjà, en temps normal, il n’est pas toujours aisé de planifier ses plans et d’arriver à conclure. Alors, quand en plus il faut composer avec l’emploi du temps familial (le sien et celui de votre amant potentiel), cela peut devenir un véritable casse-tête. Avant de partir, pensez à vous géolocaliser dans la région de vos vacances pour commencer les prises de contact et gagner du temps une fois sur place. Essayez, par la même occasion, de juger des instants de liberté que vous pourrez vous accorder sans passer pour un fils ingrat et éveiller trop de soupçons. Le « je vais voir un pote » est l’excuse classique qui marche à tous les coups et permet de clouer le bec à la petite nièce qui veut absolument savoir où vous allez. Mais ayez toujours en tête qu’un imprévu (balade qui s’éternise, dîner de dernière minute) est toujours susceptible d’arriver. Alors sachez être souples, aussi bien avec vous-même qu’avec vos interlocuteurs. Et si, malgré tout, un plan sexe est difficile à caler, proposez toujours un café pour vous donner mutuellement du courage entre deux réunions de famille.