Un préservatif intelligent collecte des données et mesure les performances sexuelles

This post is also available in: English Español Português ไทย 繁體中文 Türkçe Українська

Pour 80.99 dollars, on peut acheter i.Con, un cock ring que vous pouvez porter pendant vos relations sexuelles qui collecte des données comme la largeur de votre pénis, le nombre et la cadence des coups de rein, la durée et la fréquence de vos séances de sexe, le nombre de calories brûlées et la température du pénis.

Ce « préservatif intelligent » (qui n’est vraiment un préservatif) est le dernier né  d’une série d’appareils hi-tech censé faire passer la pénétration à l’ère digitale. Il soulève néanmoins plusieurs questions ou problèmes. D’abord le risque de se faire hacker, et ensuite on pourrait se demander si cela ne relègue pas la relation sexuelle au rang de jeu vidéo.

Bien qu’il soit présenté comme le « premier préservatif intelligent au monde », i.Con n’a rien d’un préservatif. C’est juste un appareil « intelligent ».

Il s’ajuste à la larguer du pénis et télécharger les données sexuelles sur votre ordinateur avant de l’effacer de votre appareil.

i.Con 03

Cela semble simple, mais avec les appareils sans fil, il y a toujours le risque que des hackers s’infiltrent dans le système et récupère votre identifiant et votre mot de passe.

LIRE AUSSI | A Color-Changing Condom That Detects STIs May Sound Cool, But Is It a Good Idea?

Pour ce qui est de l’inquiétude que cela transforme le sexe en une sorte de jeu vidéo, c’est déjà un peu le cas pour beaucoup de gens, qui considèrent le sexe comme un jeu, au propre comme au figuré.

D’une, il y a des jeux de cartes et des jeux vidéos sexuels, et en anglais les gens utilisent par exemple des métaphores liées au baseball pour parler de sexe. Et puis les applis ont fait du sexe une espèce de jeu mobile, avec des équipes, des positions et des stats personnelles.

i.Con 02

LIRE AUSSI | Experts Warn That People Will Eventually Discriminate Against ‘Digisexuals’ for Having Sex With Robots

Il serait plus intéressant que le i.Con collecte des données sur la sexualité ou la santé sexuelle, ou au moins la  santé sexuelle d’hommes prêts à dépenser 81 dollars pour un cock ring hi-tech.