Dépistage du VIH, mode d’emploi

Dépistage du VIH, mode d’emploi

Be first to like this.

L’heure est à la variété des outils de prévention. Chacun y trouve celui adapté à ses envies, ses possibilités, ses besoins : PrEP, préservatifs, TasP (charge virale indétectable), TPE. Le dépistage est le passage obligé afin de pouvoir choisir sa prévention idéale. En connaissant son statut sérologique, on peut mieux choisir son moyen de prévention… Vous pouvez, aujourd’hui, effectuer un dépistage 24h/24, 7j/7 : seul, en laboratoire, avec des militants ou des professionnels de santé. Tour d’horizon des types de dépistage du VIH  et de leurs avantages.

Le TROD (Test Rapide d’Orientation Diagnostique)

Dispensé par des associations habilitées et formées, le TROD est le dépistage qu’on pratique sur les lieux de convivialité : saunas, sex-clubs, discothèques, plages… ou dans les locaux des associations elles-mêmes. Le TROD est idéal pour parler de sexualité, de prévention de manière complètement décomplexée et pour faire le point sur les autres IST (Infections sexuellement transmissibles) et les modes de transmission.

L’autotest 

C’est un test rapide qu’on peut faire seul ou accompagné, chez soi. Il s’achète en pharmacie ou peut s’obtenir gratuitement auprès de certaines associations. Ce dépistage est idéal pour ceux qui n’ont pas le temps ou l’envie de se rendre sur les lieux de dépistage classiques, surtout quand on veut le faire souvent!

Le laboratoire d’analyses biologiques

Généralement prescrit par son médecin traitant, le dépistage en laboratoire d’analyses biologiques a l’avantage de pouvoir combiner un dépistage du VIH avec celui des autres IST (gonocoques, chlamydiae, syphilis, etc.).

Le CeGIDD (Centres Gratuits d’Information, de Dépistage et de Diagnostic, ex-CDAG)

Le CeGIDD est un centre de santé dédié à la santé sexuelle qui offre la possibilité de rencontrer également des médecins spécialistes (sexologue, psychologue…). On y dépiste le VIH mais aussi les autres IST et les hépatites. On peut d’ailleurs s’y faire vacciner contre les hépatites B et C.

 

Dominique Chaudey

Cet article est rédigé par Hornet dans le cadre d’une campagne de Santé publique France.

Quantcast