Moonlight prix meilleur scénario
Moonlight prix meilleur scénario

La guilde des scénaristes récompense « Moonlight » avec le prix du Meilleur scénario original

La La Land, la comédie musicale de Damien Chazelle, est en lice pour 14 Oscars. Mais dimanche soir, la guilde des scénaristes américains (WGA) a décerné son prix le plus prestigieux, le trophée du meilleur scénario original, à Moonlight, le magnifique film de Barry Jenkins, sorti en France le 1er février et qui avait déjà reçu le Golden Globe en janvier dernier.

Le film de Barry Jenkins suit la vie d’un jeune Africain Américain sur une vingtaine d’années et explore les thèmes de l’appartenance communautaire, la sexualité, la masculinité, les liens familiaux et les relations amoureuses. Il bénéficie du talent d’acteurs et d’actrices noires et latinas, qu’on aimerait voir plus souvent dans les productions américaines.

Moonlight faisait face à Manchester by the sea, Comancheria, Loving et La La Land.

Selon les observateurs, les prix de la WGA donnent une bonne idée des favoris dans les catégories correspondantes aux Oscars.

La soirée de la WGA a aussi été l’occasion de critiquer l’administration Trump. Dans son discours,  Barry Jenkins a souligné que les films en compétition avaient été réalisés « sous une administration bien différente ». Et d’ajouter: « J’espère que dans le climat beaucoup moins sécurisant qui est désormais le nôtre, des artistes encore plus nombreux auront à cœur de raconter des histoires passionnées et véridiques. »

Pour les Oscars, le vote se termine à 2 heures du matin, heure française, mercredi 22 février.

Le discours de Barry Jenkins lors de la soirée des Writers Guild Awards