« The Sex Pixels » : faire de l’art avec des bites pixelisées (NPRB)

This post is also available in: English

Un couple d’artistes de la Nouvelle-Orléans ont transformé le porno gay en art lourdement pixellisé. Leur projet, The Sex Pixels: Pixelated Gay PorNtraits, explore le concept de l’érotisme à l’ère numérique et brouille les lignes entre la pornographie et l’art. (Ce travail floute aussi beaucoup de bites et de fesses).

"Spreading Cheek"

A post shared by The Sex Pixels (@thee_sex_pixels) on

The Sex Pixels est une collaboration entre deux partenaires, Chad Robin et Chris Jacob. Jacob explique que les images sont réalisées à partir de photos porno, ainsi qu’à partir des photos qu’il prend de célébrités, de modèles et de lui-même avec son partenaire. Ces images sont alors modifiées numériquement jusqu’à l’abstraction.

«Parfois, vous devez vous déplacer dans un certain angle ou décrocher la photo du mur et vous en éloigner pour voir ce que c’est», explique Jacob. Des titres comme Asses in Pool (des culs dans la piscine) ou Leather Daddy Sling Fuck (sexe sur sling avec Daddy en cuir) fournissent des éclaircissements.

«Je pense que l’inspiration pour le projet est venue de notre sens perverti de l’art», dit Jacob. « [Tchad et moi] sommes tous les deux très branchés sexe et art. Alors nous avons naturellement juste commencé à fusionner les deux. Je pense que nous voulons tous deux voir des images homoérotiques chaque fois que nous le pouvons, mais les images de porno réalistes ne sont pas toujours appropriées.

«Ca peut vraiment être un travail sexy et amusant à avoir chez soi», dit Jacob. « C’est une sorte d’équilibre entre la classe et la perversion. »

 

Si vous avez toujours voulu une image pixélisée de votre anus, vous avez de la chance. Les artistes sont prêts pour des  séances privées.

Traduction: Christophe Martet

NPRB: Ne Pas Regarder au Bureau.