Six livres à lire cet été

Six livres à lire cet été

Be first to like this.

« Le Prix de la joie », Olivier Charneux (Seguier)

1963. Charles Trénet, l’un des chanteurs français les plus populaires et respectés (« Sans lui nous aurions tous été comptables », disait Brel), est emprisonné quelques semaines après avoir été accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec un garçon de 18 ans. En raison d’une loi héritée de Vichy, la majorité sexuelle est en effet fixée à 21 ans pour les relations entre personnes de même sexe, contre 18 ans chez les hétéros…

Dans ce roman à la première personne, avec la jolie plume qu’on lui connaît, Olivier Charneux (Tant que je serai en vie, Les guérir) décrit cette épreuve qui mit à mal la carrière et la réputation du Fou Chantant.

« Avant que j’oublie », Anne Pauly (Editions Verdier)

Dans ce beau roman couronné par le Prix du Livre Inter, Anne Pauly évoque de la mort de son père. L’humour est la politesse du désespoir, dit-on. Avant que j’oublie ne verse jamais dans le pathos, malgré un sujet qui pourrait s’y prêter, grâce au regard vif, décalé et toujours tendre que l’écrivaine porte sur son père et sur son entourage. On pleure et on sourit régulièrement souvent dans la même page, parfois dans la même phrase.

« Our Colorful Days », Gengoroh Tagame (Editions Akata)

Vous aviez aimé Le mari de mon frère, de Gengoroh Tagame? Le dessinateur japonais, qui s’est fait connaître avec ses dessins hot et BDSM, revient avec une deuxième saga grand public, intitulée Our Colorful Days, dont les Editions Akata viennent de publier le premier tome. On y suit la vie d’un jeune lycéen, Sora, qui va progressivement faire son coming-out auprès de ses proches. Aura-t-il le courage de révéler ses sentiments au beau gosse qui lui plaît? Une jolie histoire qui évoque avec justesse les tourments mais aussi les joies d’un ado gay.

« TTBM », revue coordonnée par Nicolas Wanstok (La Musardine) 

Il n’y a jamais eu autant de bédé érotique gay et jamais aussi peu de publications pour les diffuser. C’est ce constat qui a poussé Nicolas Wanstok, libraire aux Mots à la Bouche, et l’éditeur La Musardine à compiler cette collection d’histoires gay érotiques ou pornos. Il y en a pour tous les styles et pour tous (ou presque) les fantasmes: manga, punk, plus classique, etc. A ne pas lire sur la plage si des enfants sont proches et / ou si votre maillot est un peu trop moulant!

« Plus vivant que jamais », Jean-Luc Roméro-Michel (Michalon / Massot Editions)

Comment supporter l’insupportable? Jean-Luc Roméro-Michel, tout nouvel adjoint à la lutte contre les discriminations à Paris, a perdu son mari, Christophe, il y a deux ans. Ce dernier a succombé à une overdose de GBL, après une relation sexuelle avec un autre homme. Dans ce livre sous forme de journal intime, l’élu revient sur son histoire d’amour avec ce jeune homme solaire, mort à seulement 31 ans, sur ce deuil douloureux, et plaide pour une meilleure prévention et prise en charge du chemsex, qui fait des ravages dans la communauté LGBT.

« The Deviant’s War », Dr Eric Cervini [uniquement en anglais] (Farrar, Strauss & Giroux)

On a célébré l’an dernier les 50 ans de Stonewall, et on célèbre cette année les 50 ans du Christopher Street Liberation Day, qui ont donné naissance aux Gay Prides/marche des fiertés. Mais l’histoire LGBT américaine n’a pas commencé avec une révolte dans un bar new yorkais. C’est ce qu’a à coeur de rappeler l’historien Eric Cervini avec le livre qu’il consacre au militant Frank Kameny. Né en 1925, cet homme très conventionnel est licencié de son poste d’astronome dans l’administration américaine en raison de son homosexualité. Il conteste ensuite son licenciement devant la justice. Une première pour ce type d’affaire. Il échouera mais ce premier pas ouvre la porte à beaucoup d’autres affaires de ce type, qui finiront par être victorieuses, comme celle portée récemment par la militante trans Aimee Stephens, qui a permis d’interdire les licenciements basés sur l’identité de genre.  Frank Kameny est aujourd’hui reconnu comme l’un des pionniers du mouvement LGBT aux Etats-Unis et ce livre lui rend enfin l’honneur qu’il mérite.

 

Related Stories

L'adieu à Christophe Michel-Roméro
Jean-Luc Roméro-Michel annonce le décès son mari, Christophe Michel-Roméro
Le député Luc Carvounas porte plainte après des propos homophobes sur Twitter
"Grey's Anatomy": L'acteur fait son coming-out en même temps que son personnage
Quantcast