prep londres
prep londres

Tour d’Europe: PrEP à Londres, PMA en France, homophobie censurée en Italie, etc.

Une clinique londonienne remercie ses usagers pour la PrEP

La semaine dernière, nous publions une information montrant qu’à Londres, l’année dernière, deux cliniques avaient noté une baisse très significative des nouveaux cas de séropisitivité, attribuée selon les responsables, à la diffusion de la PrEP, le traitement préventif. Hier, une des cliniques, Dean Street Well Being a pris la plume pour remercier les usagers pour ce résultat encourageant. Extrait:

Il ya certainement beaucoup de gens, d’équipes, d’organisations, de campagnes, de médicaments et d’initiatives à remercier pour cela. Des médecins et des responsables de la santé publique qui ont fait de brillants travaux sur l’épidémiologie du VIH, des infirmières qui nous ont accueillis en clinique, nous ont donné envie de revenir. Encore et encore. Des militants et militants qui ont apporté des médicaments non disponibles aux masses aux personnes qui développent des campagnes de prévention du VIH qui nous ont tenus au courant. À tous les professionnels de la santé, y compris les thérapeutes qui nous ont soignés pendant ces périodes où nous ne nous soucions pas de notre santé ou d’autres … tout contribué à cette ville célébrant cette percée heureuse.

Mais c’est vous que je remercie. Parce que vous avez fait ça. Et peut-être vous ne le savez pas.

L’appel pour la PMA de René Frydman

Dans son nouveau livre, Le Droit de choisir, René Frydman demande à nouveau l’ouverture de la PMA à toutes les femmes. Connu pour être le premier médecin à avoir donné naissance au premier bébé éprouvette en 1982, avait déjà lancé dans Le Monde un appel signé par 130 autres médecins et biologistes qui proclamaient tous avoir enfreint la loi actuellement en vigueur en France et avoir aidé des femmes. La PMA figure dans tous les programmes ou des engagements des candidats à la primaire de la gauche ainsi que dans celui de Yannick Jadot ou encore Jean-Luc Mélenchon. Mais à droite et à l’extrême droite, on est farouchement contre.

 

Facebook contre l’homophobie en Italie

Le réseau social a bloqué la page de l’écrivaine et médecin italienne Silvana De Mari, apprend-on par Gay.it. Connue pour ses propos homophobes et contributrice régulière du journal La Croce, De Mari a annoncé qu’elle allait continuer son combat sur son blog. Par le passé elle a notamment déclaré que « d’atroces maladies attendent ceux qui pratiquent la pénétration anale ». Ou encore « L’homosexualité n’existe pas […] Il n’y a qu’une sexualité et des personnes qui sont perdues psychologiquement qui la refusent. »

 

Breitbart contre les restaurants gay-friendly

Raheem Kassem, rédacteur pour le site ultra conservateur Breitbart London, a twitté le week-end dernier contre un problème majeur qui menacerait la Grande-Bretagne: des restaurants inclusifs et gay-friendly.

 

« Hey NandosUSA, arrêter d’être condescendant avec les gens. Tout le monde se fiche de vos opinions politiques. Ce n’est que du poulet. »

Il a continué à twitter sur ce sujet pendant une journée entière et le lendemain. Il aurait justifié sa réaction car il aurait entendu parler des mauvaises conditions de travail des employés du restaurant. Venant d’une compagnie qui exploite ses stagiaires non rémunérés, ça ne manque pas de sel!