Quantcast
85% des français.es considèrent que l’homosexualité est « une manière comme une autre de vivre sa sexualité » Infos

85% des français.es considèrent que l’homosexualité est « une manière comme une autre de vivre sa sexualité »

Written by Xavier Héraud on June 26, 2019
Be first to like this.

L’institut de sondage Ifop a réalisé une étude sur l’acceptation de l’homosexualité pour la Dilcrah et la Fondation Jasmin Roy.

Il montre que 85% des français.es considèrent que l’homosexualité est « une manière comme une autre de vivre sa sexualité ». Ils étaient 24% en 1975. Pour les 15% restants il s’agit au choix d’une « maladie que l’on doit guérir » (8%) ou d’une « perversion sexuelle que l’on doit combattre ».

 

L’évolution de l’opinion est également perceptible sur la question de l’homoparentalité. Comme le souligne Le Monde:

« Pour plus de huit Français sur dix (83 %), un couple homosexuel est capable d’assurer son rôle de parents aussi bien qu’un couple hétérosexuel, en hausse de 16 points par rapport à 2005. 72 % des personnes interrogées estiment qu’un enfant peut se développer aussi bien avec des parents homosexuels qu’avec des parents hétérosexuels, « du moment qu’il reçoit amour et attention » de la part de ces derniers. »

Autre donnée intéressante relevée par Le Monde: « 72 % des Français affirment qu’ils accepteraient bien que leur enfant soit homosexuel. Mais là encore, ceux témoignant d’une pratique religieuse régulière se distinguent, avec un taux d’acceptation qui tombe à 43 % chez ceux qui fréquentent un lieu de culte chaque semaine. »

« Il y a une acceptation croissante du principe d’homosexualité, mais elle ne doit pas être confondue avec sa normalisation intégrale », commente François Kraus de l’Ifop, auprès de l’AFP.

Certains préjugés ont toujours la vie dure: « Un Français sur cinq (20%) estime que « certaines professions où l’on est en contact permanent avec des enfants devraient être interdites aux homosexuels », rapporte le Nouvel Obs.

Enquête réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 29 mai au 3 juin 2019, auprès d’un échantillon de 3.013 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Read more stories by just signing up

or Download the App to read the latest stories

Already a member? Log in
Français
  • English
  • Español
  • Português
  • ไทย
  • 繁體中文