Agnès Thill exclue de La République en Marche

Agnès Thill exclue de La République en Marche

Be first to like this.

Mieux vaut tard que jamais? La députée Agnès Thill a enfin été exclue du parti La République en Marche après des mois de déclarations homophobes.

La commission des conflits de LREM a estimé que les critiques de la députée de l’Oise sur la PMA « sont préjudiciables à la cohésion » du parti et « vont à l’encontre de la Charte et des valeurs inclusives du mouvement »« La Commission relève également que la fréquence et le caractère pernicieux des propos de madame Agnès Thill génèrent et nourrissent une agressivité qui porte atteinte à la sérénité du débat. »

LIRE AUSSI | Agnès Thill: La provocation de trop?

Le chef du groupe LREM à l’Assemblée, Gilles Le Gendre, a annoncé de son côté qu’il demanderait au groupe voter son exclusion.

Plusieurs député.e.s LREM avaient fait part à de nombreuses reprises de leur exaspération face aux propos de leur collègue ces derniers mois. « C’est elle ou nous », avaient même menacé les élus Laurence Vanceunebrock-Mialon et Raphaël Gérard. Ce sera donc elle.

Quantcast