Après une saison (un peu) décevante, Drag Race Down Under couronne sa première reine

Après une saison (un peu) décevante, Drag Race Down Under couronne sa première reine

Be first to like this.

Après une saison relativement courte (on y reviendra), Drag Race Down Under a couronné sa première gagnante.

Quatre queens restaient encore en lice au moment du dernier épisode: Art Simone, Karen from Finance, Kita Mean et Scarlet Adams. Sur le papier, cette dernière, avec trois victoires en maxi challenge, contre 1 seulement pour Kita Mean et Karen from Finance et aucune pour Art Simone, partait favorite. A un détail près: avant la diffusion de l’émission, les internautes ont retrouvé les traces de performances où elle s’était grimée en personne noire ou asiatique et s’était rendue coupable d’appropriation culturelle. Elle s’en est expliquée à deux reprises lors de l’un des épisodes, d’abord auprès des autres queens puis de RuPaul elle-même, qui après avoir entendu ses excuses, avait demandé à ce que ce soit une leçon pour tout le monde sur la manière dont il faut apprendre de ses erreurs.

Le suspense lors de ce dernier épisode tenait donc à cette interrogation: RuPaul allait-il faire gagner une candidate accusée de black face?

Attention spoilers! 

Et la réponse est… non. RuPaul a choisi de couronner l’unique drag-queen néo-zélandaise encore en lice, Kita Mean.

Related Stories

Choc après la mort de Gaspard Ulliel
Chef-d'œuvre du cinéma gay anglais, "Beautiful Thing" ressort en version remasterisée
Drag-kings et drag-queens dans le nouveau clip réjouissant des Little Mix
Rencontre avec Koueton, créateur de l'Agenda AfterWork, un rendez-vous pro et convivial pour les personnes Afro-LGBT
Quantcast