La police aurait déjoué un attentat « visant des homosexuels »

Plusieurs médias rapportent, citant l’AFP, que les forces de police auraient déjoué un attentat « visant des homosexuels » en Ile de France.

Selon 20 minutes, « Deux hommes de 21 et 24 ans ont été mis en examen, mardi, pour association de malfaiteurs terroristes en vue de la préparation de crimes d’atteintes aux personnes ». Soupçonnés de préparer un attentat pour Daesh, les deux hommes ont été interpellés samedi dernier en Seine et Marne et « des couteaux, un dispositif de mise à feu et de la propagande du groupe djihadiste » ont été retrouvés chez eux.

Selon l’AFP, qui a eu l’information par plusieurs sources: « Leur projet reste mal défini à ce stade, mais des éléments laissent penser qu’ils envisageaient de s’en prendre à des homosexuels ».

Ce n’est pas la première fois que ce type de projet est déjoué. En septembre 2016, la presse marocaine avait rapporté que deux hommes récemment expulsés prévoyaient de s’en prendre à une discothèque gay-friendly de Metz. Cela n’avait pas manqué de faire penser à l’attentat terroriste au club gay le Pulse, à Orlando en Floride, trois mois auparavant, où 49 personnes avaient perdu la vie.