Quantcast
Des supporters polonais déploient une banderole très homophobe lors d’un match à Varsovie Les Choix de la Rédaction

Des supporters polonais déploient une banderole très homophobe lors d’un match à Varsovie

Written by Stephan Horbelt on March 07, 2019
Be first to like this.

This post is also available in: English

Cela bouge à Varsovie et en Pologne en général pour les droits LGBT, malgré un gouvernement très homophobe. Il y a quelques semaines, le maire de la capitale polonaise a signé un document reconnaissant les droits LGBT, une première dans le pays. Mais une partie de la société n’est pas encore prête. Lors d’un match dans la ville, des supporters de football ont déployé une bannière géante dans le stade où l’on peut lire, en polonais, « Laissez les pédés en dehors de Varsovie ».

En plus de cette phrase on voyait également le mot LGBT barré d’une ligne rouge.

homophobic soccer fans warsaw 2

Cette banderole est le fait de supporters du club Legia Varsovie. Ils n’ont toujours pas été condamnés par l’équipe, la Ligue polonaise de Football ou l’UEFA.

Ces supporters auraient réagi à la déclaration signée par le maire de Varsovie Rafał Trzaskowski, qui stipulait que « Varsovie est une ville où tout le monde ne discrimine personne ». Il reste visiblement du travail…

On signale une vague d’agressions contre les personnes LGBT depuis la signature de cette déclaration. Actuellement, ni la Pologne, ni Varsovie n’ont de lois sur les crimes de haine.

Un porte-parole de Fare Network, une association qui se bat contre les discriminations dans le football a déclaré à Gay Star News:

« Cet incident montre que dans certaines parties de l’Europe les droits élémentaires des personnes LGBT ne sont pas tenus pour acquis par la population.

Le combat continue toujours, en particulier dans le foot. Ce qui est frappant ici, c’est qu’une homophobie franche et la négation des droits humains élémentaires sont considérés comme un élément de débat légitime, comme une « réponse » au maire de Varsovie qui s’est engagé pour protéger les personnes LGBT+.

Ces messages sont inacceptables et causent un préjudice au sport et nous attendons une réaction forte de tout le monde dans le foot: le Legia Varsovie, L’Association Polonaise de Football, l’UEFA et la FIFA. « 

Le Legia Varsovie est connu pour ses supporters d’extrême-droite, ce qui rend cet épisode guère surprenant.

 

Read more stories by just signing up

or Download the App to read the latest stories

Already a member? Log in
Français
  • English
  • Español
  • Português
  • ไทย
  • 繁體中文