Qu’est-ce que le bitcoin? On vous dit tout sur ce nouveau type de monnaie

This post is also available in: English Español Português Русский ไทย 繁體中文 Українська 日本語 한국어

Le Bitcoin a fait beaucoup couler d’encre récemment. Les investisseurs ont annoncé qu’ils feraient désormais des échanges avec cette monnaie virtuelle. Tout cela est très bien, mais qu’est ce que le bitcoin? Comment s’en procurer? Est-ce que ça peut laver votre voiture? La réponse à cette dernière question est non, mais notre expert va essayer de vous expliquer pour les deux premières.

Qu’est ce que le bitcoin?

C’est une monnaie virtuelle ou monnaie crytographique. Une monnaie cryptographique est un type de monnaie qui, au lieu d’être soutenue par une autorité financière — comme l’euro qui est soutenu par la Banque Centrale Européenne — voit ses transactions effectuées de pair à pair. Ces transactions sont protégées par cryptographie et enregistrée dans un registre virtuel, la blockchain.

En clair, si Tic donne un bitcoin à Tac, la transaction est enregistrée dans la blockchain et l’enregistrement est envoyé dans tout le réseau bitcoin. Ainsi, le logiciel bitcoin sait désormais que ce bitcoin appartient maintenant à Tac et que par conséquent Tic ne peut pas le dépenser à nouveau. Comme le bitcoin n’a pas d’existence physique, comme une pièce et un billet, cet enregistrement est quelque chose de capital.

La configuration aide aussi à prévenir le bitcoin d’éventuels hackers; si quelqu’un essaie de changer la blockchain pour faire croire que Tic n’a pas donné son bitcoin à Tac, l’enregistrement de l’échange est conservé dans tellement d’endroits qu’on saura immédiatement que la manoeuvre est fausse et on pourra la corriger.

Le Bitcoin et la « monnaie fiduciaire »

Avec le bitcoin, on parle beaucoup de « monnaie fiduciaire ». Regardons d’abord à nouveau une « vraie » monnaie. Jusqu’en 1971, le dollar américain était soutenu par l’or que possédait le Trésor américain. Si vous voulez, vous pouviez aller voir directement le gouvernement américain avec votre argent et vous pouviez repartir avec un équivalent en or.

En 1971, le président Richard Nixon a séparé le dollar américain de l’or, faisant passer le dollar d’une monnaie représentative (qui représentait une quantité donnée d’or) à une monnaie fiduciaire. Une monnaie fiduciaire signifie que par exemple un dollar n’a pas de valeur intrinsèque — c’est juste un bout de papier — mais son pouvoir de force d’achat vient du gouvernement qui a déclaré que un dollar avait une valeur définie.

Le bitcoin n’est pas considéré comme une monnaie fiduciaire parce que si les bitcoins eux-même ne représentent pas une valeur en or, par exemple, elle représente un travail effectué. Pardon?

Comment obtenir des bitcoins

La valeur d’un bitcoin vient de ce qu’on appelle une « preuve de travail ». Et ce travail c’est le bitcoin mining. Tout comme les réserves d’un pays comme les Etats-Unis viennent de personne qui ont vraiment creuser pour trouver de l’or, le bitcoin c’est creuser pour des nombres.

En fait, les mineurs cherchent des nombres qui peuvent être utilisés comme clés cryptographiques. Avec la cryptographie, il est facile de vérifier si un nombre donné est une clé, mais trouver une clé n’est pas une tâche aisée.

Un mineur utilise son système — qui est généralement un ordinateur uniquement dédié à cette tâche vu que cela consomme beaucoup de mémoire — et quand il trouve un nouveau nombre qui fonctionne, il obtient un bitcoin.

Avec une monnaie fiduciaire, en théorie, rien n’empêche le Trésor ou une Banque Centrale d’imprimer plus de billets ou de pièces. Bien sûr, cela déstabiliserait l’économie, menant à une inflation incontrôlable comme on a pu le voir parfois. Mais puisqu’un dollar ne représente plus un montant spécifique d’or, le gouvernement n’a pas à s’inquiéter d’une éventuelle rupture.

Avec le bitcoin, en revanche, il n’y aura toujours que 21 millions bitcoins. Cela signifie, que plus les bitcoins sont « minés » plus il devient difficile d’en trouver de nouveaux.

Comment utiliser les bitcoins

Comme n’importe quelle monnaie, elle n’a de valeur que si les gens l’acceptent. C’est pour cette raison qu’on ne peut pas créer sa propre monnaie de but en blanc.

Mais beaucoup de gens ou de structures acceptent le bitcoin. Vos bitcoins sont réunis dans un « portefeuille », un programme protégé par un mot de passe qui vous connecte au réseau bitcoin. Le problème est que comme il n’y pas d’administration pour le bitcoin, si vous perdez votre mot de passe, vous perdez ce qu’il y a dans votre portefeuille et ce n’est pas récupérable.

Il existe des services tiers qui peuvent gérer votre portefeuille, donc si vous perdez votre mot de passe, ils peuvent aider. Toutefois, ils ne sont régulés par personne, donc il faut avoir confiance en eux. Ce qui peut, parfois, vous ruiner. En 2011, une entreprise qui fournissait ce genre de service a été victime du faille de sécurité et 750 000 bitcoins ont été perdus.

Votre portefeuille a un numéro d’identification spécifique. Si vous voulez acheter quelque chose avec du bitcoin, il vous faut le numéro de l’autre personne et utiliser votre logiciel pour y envoyer des bitcoins.

Combien vaut le bitcoin?

C’est une question compliquée. La valeur du bitcoin est relativement instable. La toute première transaction en bitcoin fut un achat de deux pizzas Papa John pour 10 000 bitcoins.  Toutefois, un bitcoin vaut bien plus que ça désormais. Au moment où nous écrivons ces lignes, un bitcoin vaut 17 534,59 dollars, mais valait 11 377, 52 dollars le 3 décembre…

Avant le mois de mai, la valeur du bitcoin oscillait entre 500 et 1000 dollars. C’est l’un des aspects compliqués du bitcoin: faut il acheter quelque chose avec maintenant alors que cela peut prendre de la valeur, ou en perdre, à tout moment?

Pour certains, l’intérêt pour le bitcoin n’est que passager,  c’est une bulle et elle éclatera forcément à un moment ou un autre et la valeur du bitcoin plongera. D’autres sont en désaccord et estime que le bitcoin va se stabiliser.

Si le bitcoin se stabilise, il deviendra plus facile de déterminer sa valeur. Celle-ci fluctuera, bien sûr, comme avec n’importe quelle monnaie. Mais si cette fluctuation se fait dans un spectre raisonnable, le bitcoin deviendra plus utile et plus accepté.

Dois-je investir dans le bitcoin?

Hélas, c’est une question à laquelle vous seul pouvez répondre. Rappelez vous qu’il ne faut jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier et ne jamais investir plus que ce que vous avez les moyens de perdre.