Braderie de Lille: des couples homos aspergés de javel

Ce week-end se tenait la célèbre braderie de Lille. Un événement populaire et bon enfant… sauf pour plusieurs couples homos qui ont reçu de l’eau de javel et de la peinture noire.

Aurélie et sa compagne se promenaient tranquillement, quand vers 17h, alors qu’elles se trouvaient au croisement de la rue Jeanne d’Arc avec le boulevard de la Liberté, elles ont reçu du liquide.

« J’étais avec avec ma compagne et j’ai senti une première fois quelque chose de mouillé, raconte Aurélie à France Info. J’ai senti quelques mètres plus loin que c’était de la javel que j’avais sur le bras », raconte Aurélie. « Puis cinq minutes après, c’est ma compagne qui avait avait reçu de la peinture noire ».

Elles ont reçu à nouveau de la javel et de la peinture quelques minutes plus tard, sans pouvoir identifier les agresseurs.

Selon Aurélie, des couples gays en auraient également été victimes. Sur Twitter, on note également un autre témoignage du même type:

« A la braderie de Lille ma copine et moi on vient de se prendre de la javel mélangé à de la peinture tout ça parce qu’on est lesbiennes. Bande de haineux « , témoigne ainsi Vause. Nous sommes irritées à cause de la javel , nos affaires étant bonnes à jeter à la poubelle. On a surtout eu de la chance de ne pas la prendre dans les yeux sachant que moi-même j’en ai reçu sur le crâne », ajoute-t-elle en précisant que les deux femmes sont allées voir les forces de l’ordre qui se se sont contentées de répondre « On sera plus vigilants. »

Pour SOS homophobie: «On est typiquement dans le cas d’une agression physique lesbophobe dans l’espace public. C’est très grave, parce que ça veut dire qu’en France en 2018, les personnes homos ne sont toujours pas en capacité de vivre et d’aimer librement».

Les deux couples ont indiqué leur intention d’aller porter plainte.

Comments are closed.