Brésil: Bolsonaro s’en prend au financement des films LGBT

Brésil: Bolsonaro s’en prend au financement des films LGBT

Be first to like this.

Quand il s’agit d’agir pour sauver la forêt amazonienne, Jair Bolsonaro est aux abonnés absents ; par contre pour s’en prendre aux films LGBT, le président brésilien fait du zèle. Ce dernier a annoncé qu’il suspendait la participation du gouvernement à une agence qui finance de nombreux films, y compris des films LGBT.

Dans le viseur de l’homme politique d’extrême-droite, Afronte, une série télé qui raconte la vie d’un homme noir et gay qui vit dans la banlieue de la capitale, Brasilia.

Selon le site Screen Daily, Bolsonaro a critiqué pendant un live Facebook les « contenus qui montrent la diversité sexuelle » et a dit ne pas comprendre pourquoi on produisait des oeuvres « qui montre la réalité vécue par les homosexuels noirs à Brasilia ou la vie privée de qui que ce soit », ajoutant que le projet a été rejeté.

Au total, 80 films devraient être touchés par une perte de financement, parce que Bolsonaro, « homophobe et fier » ne supporte pas que l’on montre des homosexuels à l’écran.

Depuis sa prise de fonction début 2019, l’ancien député ne cesse de s’en prendre aux droits et à la vie des personnes LGBT. Au Brésil, le mandat présidentiel est de quatre ans et ne finira donc que fin 2022. Le temps va être long…

Related Stories

Dans une nouvelle série, Steven Canals, co-créateur de Pose, va chroniquer la dépsychiatrisation de l'homosexualité aux Etats-Unis
RuPaul's Drag Race: Une date pour "Celebrity Drag Race" et "All Stars 5"
La Marche des fiertés de Paris aura bien lieu cet automne
Six livres à lire cet été
Quantcast