Ceci n'est pas une burqa
Ceci n'est pas une burqa

« Ceci n’est pas une burqa », un court-métrage sur la violence contre les gays au Maroc

Le court-métrage Ceci n’est pas une burqa a été sélectionné pour le Mobile Film Festival. Réalisé par Imad Fijjaj, il évoque un sujet sensible: la violence contre les gays au Maroc.

« Au Maroc, être gay, c’est avant tout vivre caché, mentir et jouer la comédie pour éviter les insultes, le qu’en dira-t-on, les persécutions et la prison. », est-il écrit dans la présentation de la vidéo.

Le court-métrage montre homme porter une burqa pour se protéger du regard des autres.

Alors qu’il rentre chez lui et nous révèle qu’il est en fait un homme, les plans sur lui sont entrecoupés par les images du lynchage d’un travesti (ou d’une personne trans?) à Fès en 2015, qui avaient beaucoup choqué au Maroc et à l’étranger.

« Ce sujet me touche vraiment. Vivre en cachette, c’est difficile pour n’importe quel être humain », a déclaré Imad Fijjaj au HuffPost Maroc. « Si tu es caché sous une burqa, personne ne te parlera, ne te frappera. Même sans, tu peux vivre normalement si tu es homosexuel, mais tu devras cacher ton homosexualité », ajoute-t-il.

Voir le court-métrage « Ceci n’est pas une burqa »

Depuis 2005, Le Mobile Film Festival « agit pour la détection et la promotion de nouveaux talents au travers l’organisation d’une compétition aux règles du jeu simples et ouverte au plus grand nombre: 1 mobile – 1 minute – 1 film »? Choisi par un jury de professionnels, le vainqueur reçoit une bourse de 15 000€ et l’accompagnement d’un producteur.

Si vous voulez soutenir Ceci n’est pas une burqa, votez pour lui! Vous avez jusqu’au 27 février.