Gay Games 10, Jour 1 : Cérémonie d’ouverture: Que d’émotions!

C’est parti ! La cérémonie d’ouverture des Gay Games 10, Paris 2018 vient d’avoir lieu au Stade Jean Bouin. Que d’émotions ! Coincés entre un américain de Seattle, en pleurs devant la délégation de San Francisco qui lui rappelait trop de souvenirs émouvants, deux autrichiens accro aux selfies et une brochette de bretons en pleine forme visiblement très émus (ou excités…) par l’arrivée des athlètes irlandais, nous avons assisté  au défilé des nations animé par la comédienne Karen Chataigner et l’animateur Alex Taylor, très en verve, surtout lorsqu’il a été question d’accueillir le Royaume-Uni, son «ex-pays ».

Ce défilé a connu deux moments très forts : l’arrivée de la délégation russe qui a fait exploser l’applaudimètre et bien sûr celle de la délégation française enthousiaste, imposante et heureuse, portant fièrement la tenue spéciale Gay Games (Hornet est le sponsor officielle de la Team France).

Plus de 2300 athlètes composent la Team France.

En revanche, pas de polémique au passage de la délégation taïwanaise, qui avait même préparé un message pour la France.

 

La délégation taïwanaise et la banderole « Taiwan aime la France ».

 

S’il y avait un mot à ne pas prononcer pendant les discours de bienvenue des politiques, c’est celui de «Pecresse » qui a été copieusement huée lors de celui de Patrick Karam, vice-président en charge des sports de la région Ile de France. Anne Hidalgo, toute en robe fleurie a été plus chaleureusement accueillie. Une manière certainement, de saluer le soutien sans failles de la Mairie aux Gay Games 10, Paris 2018.

La deuxième partie de la soirée autour du Cirque Eloize et du jeune Ballet européen a été diversement appréciée…

La troupe très athlétique des cheerleaders a ouvert le spectacle.

Les longs monologues du Monsieur loyal et le tableau des Enfants du Paradis ont fini par faire partir notre Américain et nos Autrichiens qui pourtant attendaient de pied ferme la nouvelle coqueluche des gays, Ada Vox… Même l’hymne des Gay Games, concocté pour l’occasion a retenti dans un stade déjà bien déserté.

 

 

Mais place au sport maintenant!

Le chiffre du jour : 10317. C’est le nombre de participants à l’édition 2018 des Gay Games pour 91 pays. Soit environ 1000 athlètes de moins que les Jeux Olympiques de Rio de 2016 pour 204 pays… Vous avez dit confidentiel ?

Photo principale par Vincent Martorana