Chef d’oeuvre du cinéma gay anglais, « Beautiful Thing » ressort en version remasterisée

Chef d’oeuvre du cinéma gay anglais, « Beautiful Thing » ressort en version remasterisée

Be first to like this.

Beautiful Thing, l’un des plus beaux films sur l’adolescence gay, fête ses 25 ans. Pour l’occasion, il ressort en version remasterisée. Ce long-métrage réalisé par Hettie MacDonald est tiré de la pièce du même nom, signée Jonathan Harvey (à qui l’on doit également le scénario du film).

Comme souvent dans le cinéma anglais (le meilleur, en tout cas), Beautiful Thing s’ancre dans une réalité sociale particulière, celle d’une cité populaire dans une banlieue du sud est de Londres.Une quasi vie de village dans une barre d’immeuble aux murs fins. Jamie vit avec Sandra sa mère, une barmaid qui rêve d’acheter son propre pub. Il s’éprend de Ste, un autre élève de son lycée, qui vit à côté de chez lui avec son père et son frère violents. De son côté, Leah, une ado excentrique, passe ses journées à écouter Mama Cass, chanteuse et Mamas and the Papas et à mettre un joyeux bazar dans les relations de ses voisins.

Avec pudeur et sensibilité, Hettie MacDonald filme ce moment unique où deux adolescents découvrent l’amour en même temps qu’ils se découvrent eux-mêmes.  Premier film à montrer une histoire d’amour entre deux ados gays, Beautiful Thing reste un quart de siècle après sa sortie, l’un des meilleurs du genre, sinon LE meilleur. Incontournable.

Voir la bande-annonce de Beautiful Thing: 

Quantcast