« Circus of Books », la passionnante histoire d’un couple hétéro qui a tenu une librairie gay et porno à Los Angeles pendant 35 ans

« Circus of Books », la passionnante histoire d’un couple hétéro qui a tenu une librairie gay et porno à Los Angeles pendant 35 ans

Be first to like this.

C’est un très beau documentaire que vient de mettre Netflix en ligne. Circus of books raconte l’histoire de la librairie du même nom, basée à Los Angeles, une librairie gay avec un important rayon porno, tenue par un couple hétéro tout ce qu’il y a de plus convenable, Karen et Barry Mason.

C’est d’abord une tranche de la vie communautaire de ces 40 dernières années, que raconte Circus of Books. Réalisé par la fille du couple, Rachel Mason, et produit par Ryan Murphy, plusieurs hommes gays y témoignent de l’importance de cette librairie — dont la drag-queen Alaska, qui y a travaillé — dans la vie gay de Los Angeles dans les années 80 et 90, à une époque où les lieux gays étaient rares et importants. On y découvre des livres et des films qu’on ne trouve nulle part ailleurs, on y drague d’autres clients… Le rayon porno de la librairie, caché derrière deux portes où il est spécifié que l’entrée est réservée aux plus de 18 ans, connaît un tel succès que le couple devient même producteur de films X, notamment avec la plus grande star du moment, Jeff Stryker. Ils vont jusqu’à produire deux films par semaine, pour le plus grand bonheur de leurs clients.

Mais dans l’Amérique puritaine et les années Reagan, travailler dans le secteur du porno vous expose à de gros risques judiciaires et ils vont passer tout près de la catastrophe. Karen et Barry évoquent aussi les terribles années noires du sida, où ils vont vu disparaître tant de leurs clients et de leurs employés.

Réalisé par la fille du couple en question, Rachel Mason, le documentaire va au delà de son sujet initial – déjà passionnant – et raconte aussi l’histoire d’un homme doux et souriant et d’une femme très religieuse et un peu autoritaire (« c’est elle qui porte la culotte » affirment plusieurs témoins du documentaire) que rien ne prédestinait à se lancer dans le business des films « gay hardcore », comme le dit Karen, et de leurs enfants,  soigneusement tenus à l’écart de la petite affaire familiale.  On ne vous en dit pas plus, mais il y a des chances que vous versiez une petite larme…

 

Voir la bande-annonce de Circus of Books:

Related Stories

Les mecs hétéros regardent plus de porno gay que l'on croit
Les mots à la bouche vont réouvrir ce vendredi!
Ces cinq court-métrages réalisés par des gays représentent le meilleur de l'animation contemporaine
La troisième saison de Narcos débute avec un baiser gay
Quantcast