actif
actif

6 conseils pour être un actif toujours au top !

This post is also available in: English 繁體中文

Si la légende veut que les actifs sont une denrée rare, ce n’est pas une raison pour bâcler le travail. Voici six conseils pour être un amant que tous les passifs s’arrachent!

Soyez fiers de votre engin

Non, il n’est pas nécessaire d’être un TTBM épais pour devenir un actif hors pair. Tous les passifs ne sont pas des size queens, bien au contraire ! Alors balayez vos complexes et soyez fiers de votre engin quelle que soit sa taille ou sa forme ! Vous gagnerez en confiance et serez plus à même d’honorer, comme il se doit, votre partenaire ! Et si vous souhaitez mettre en appétit votre amant avant de le rencontrer, jetez un coup d’œil à notre guide de la dick pic réussie. Cela peut toujours servir !

 

Ne négligez pas les préliminaires

Certains actifs endurcis ont tendance à penser que les préliminaires se font à sens unique. Grossière erreur. Un actif a aussi le droit de sucer ! C’est en outre un excellent moyen de chauffer votre partenaire avant de descendre progressivement vers sa zone de prédilection et de préparer le terrain… étape indispensable surtout si vous êtes bien membré. Jouez avec vos doigts (n’oubliez pas de vous couper les ongles) ou avec des sex toys, usez de toute l’agilité de votre langue autour des fesses de votre partenaire… Ayez toujours en tête que les meilleurs amants se reconnaissent autant pour leurs coups de rein que pour leurs tours de langue et leur doigté !

 

Frappez avant d’entrer

Personne n’aime être pris par surprise. Alors allez-y mollo pour la première introduction sous peine de trouver porte close ! Ne lésinez pas sur le gel, pénétrez en douceur et n’ayez pas peur de demander à votre partenaire si tout se passe bien ou la position qu’il préfère pour commencer. Vous aurez tout le loisir de prouvez vos talents de porn star une fois que vous aurez pris votre rythme de croisière. Et n’oubliez pas de vous protéger. Capote ou PReP, parlez-en avant pour éviter les déconvenues et les prises de risque.

 

Jouez les caméléons

Un bon actif sait se montrer caméléon. Tantôt bourrin, tant romantique, à la fois dominant et docile, il doit être en phase avec son partenaire et toujours à l’écoute de ce qui le met en transe.  Ne restez pas dans votre zone de confort et montrez-lui que vous avez plus d’une personnalité. Alternez rythme lent et rapide, mêlez à vos coups de rein des caresses ou des baisers plus fougueux. Observez-le et voyez ce qui marche. N’oubliez pas aussi de changer de position en cours de route (surtout si vous êtes du genre endurant) et de ne pas vous limiter aux classiques missionnaire et levrette !

LIRE AUSSI Passifs : les aliments qu’il faut manger et ceux qu’il faut vraiment éviter !

Gérez les contretemps

La panne est la plus grosse hantise des actifs ! C’est un peu comme promettre une virée en voiture de course et se retrouver, au final, au volant d’une deux chevaux d’occasion. Plutôt que de dramatiser la chose, sachez gérer ces contretemps. Vous êtes en manque de moteur ? Ne déclarez pas forfait : revenez à la case préliminaires et utilisez tous les organes que vous avez à disposition pour éveiller les zones érogènes de votre partenaire. Si le cœur vous en dit, vous pourrez même tenter d’inverser les rôles. Être vous-même occasionnellement passif est un bon moyen de vous mettre à la place de votre partenaire et d’en tirer quelques leçons. A l’inverse, certains seront tellement chauds qu’ils auront envie de dégainer tout de suite. S’il n’est pas trop tard, trouvez une alternative à la pénétration le temps de faire redescendre un peu l’excitation. Si le feu d’artifice a eu lieu, proposez un deuxième round où vous serez, normalement, plus endurant !

 

Finissez la partie

Ne la jouez jamais solo. Pendant l’acte bien entendu, mais aussi quand vous êtes le premier à jouir (suivez mon regard). Votre amant a le droit au même traitement de faveur sous peine de garder une légère frustration quelque soit la qualité de vos ébats. Alors ne remballez pas dare-dare votre matos et aidez-le à atteindre, lui-aussi, le septième ciel. Il vous remerciera de cette dernière marque d’attention et il y a de fortes chances qu’il vous rappelle !