La Russie a reconnu le mariage d’un couple gay… puis l’a forcé à s’exiler aux Pays-Bas

This post is also available in: English

En janvier, Pavel Stotsko et Yevgeny Voitsekhovsky (ou Eugene Wojciechowski, selon la translittération qu’on adopte) sont devenus le premier couple gay dont le mariage a été reconnu par le gouvernement russe… même si cela n’a pas duré longtemps. Les représailles des autorités russes les ont forcés à fuir aux Pays-Bas, où ils ont récemment participé à la Pride d’Amsterdam, ont sympathisé avec un autre couple gay et ont obtenu des titres de résidents permanents, leurs « billets pour la vraie vie » comme ils les appellent, une vie dans laquelle ils n’ont plus à se cacher.

Dans une interview donnée récemment, les deux hommes racontent comment ils se sont rencontrés, comment la Russie a reconnu leur mariage et à quoi ressemble leur nouvelle vie aux Pays-Bas.

Pavel et Yevgeny se sont connus grâce à VKontakte, l’équivalent russe de Facebook, et se sont rapidement mis en couple. Les parents de Pavel savaient que les deux hommes vivaient ensemble, mais son père n’a pas compris tout de suite qu’ils étaient en couple. Sa mère était au courant, mais elle faisait comme s’ils étaient simplement amis.

Ils se sont mariés à Copenhague, au Danemark, le 4 janvier. À leur retour en Russie, Pavel a appelé le bureau d’état-civil et a demandé si un mariage contracté à l’étranger pouvait être reconnu en Russie. Après avoir consulté le Code de la famille russe, il a découvert que c’était possible, car ils étaient en possession d’un certificat de mariage.

Russian gay couple 03, Yevgeny Voitsekhovsky 03, Pavel Stotsko 03Yevgeny Voitsekhovsky et Pavel Stotsko, un couple gay russe, le jour de leur mariage

Le couple s’est alors rendu au bureau des mariages de sa ville, qui délivre le tampon officiel de reconnaissance des mariages. Et il l’a obtenu facilement.

« La fonctionnaire qui nous a délivré le tampon a bien vu qu’elle avait affaire à deux hommes, mais cela ne l’a pas dérangée« , raconte Pavel.

Pavel et Yevgeny sont devenus célèbres lorsqu’ils sont passés à la télévision russe pour expliquer que le gouvernement avait reconnu leur mariage. Mais lorsque les fonctionnaires du bureau des mariages qui leur avait délivré le tampon officiel ont été interrogés par les autorités fédérales, ils ont nié toute implication.

Des policiers en civil sont alors venus frapper à la porte de l’appartement des deux hommes. Internet et l’électricité leur ont été coupés et les autorités leur ont envoyé une lettre pour les informer que leurs passeports n’étaient plus valides. Des gens ont commencé à les contacter, à les menacer de mort et à les mettre en garde contre la gravité de ce qu’ils avaient fait. Bientôt, Pavel et Yevgeny ont fait leurs bagages et ont fui aux Pays-Bas.

Russian gay couple 02, Pavel Stotsko 02, Yevgeny Voitsekhovsky 02Yevgeny Voitsekhovsky et Pavel Stotsko aux Pays-Bas

Aujourd’hui, Pavel essaye d’obtenir un équivalent pour son diplôme russe de chirurgien et Yevgeny continue ses études de médecine. Ils parlent régulièrement avec leurs parents via Internet et ont sympathisé avec un couple plus âgé de gays hollandais qu’ils ont rencontrés durant leurs cours de néerlandais et d’anglais.

Lorsqu’on leur demande s’ils ne pensent pas que c’était naïf d’imaginer que leur mariage pourrait être légalement reconnu en Russie, alors que le Président russe Vladimir Poutine mène une politique violemment hostile aux personnes LGBTQ, Pavel répond que « dans ses discours, Poutine prétend toujours que, en Russie, tout le monde respecte la loi. Aujourd’hui, nous comprenons que oui, c’était naïf de respecter la loi en Russie parce que la loi ne fonctionne pas là-bas« .

Yevgeny raconte que le couple a participé récemment à une Marche des Fiertés, une première pour eux.

« Nous sommes allés à la Pride d’Amsterdam où nous avons pu nous tenir la main en public dans la rue pour la première fois, parce que nous avons vu des couples gays et lesbiens le faire sans problème. Personne ne les harcelait en les insultant dans leur dos. Personne ne les menaçait physiquement. Nous savions que nous étions dans un espace sûr« .

Que pensez-vous des épreuves qu’ont dû endurer Yevgeny Voitsekhovsky et Pavel Stotsko ?

(Visited 197 times, 1 visits today)