Etats-Unis: 5 morts et 18 blessés dans un club LGBT de Colorado Springs

Etats-Unis: 5 morts et 18 blessés dans un club LGBT de Colorado Springs

Be first to like this.

Six ans après Orlando, une nouvelle tuerie de masse a eu lieu dans un club LGBT aux Etats-Unis. Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche. Un homme armé est entré dans au Club Q, situé à Colorado Springs, dans l’Etat du Colorado, et a tué 5 personnes et fait 18 blessés. Le nombre de victimes aurait pu être encore plus élevé si le tueur, un homme de 22 ans, n’avait pas été stoppé par deux clients non-armés. Il a ensuite été arrêté et emmené à l’hôpital pour soigner ses blessures.

« Qu’allons-nous faire maintenant? »

Le reporter indépendant Dan Beedie a recueilli le témoignage de Joshua, qui était présent de ce soir-là: « J’étais sur le dance-floor. J’ai entendu des coups de feu. J’ai cru que c’était la musique. Il n’y avait pas de cri, pas de « au secours! », rien de tel. Puis il y a eu d’autres coups de feu et j’ai réalisé ce qui était en train de se passer et me suis enfui tout de suite au vestiaire. Un client m’a suivi, et il y avait une performeuse drag, Del Lusional, qui était au vestiaire. Nous avons fermé la porte à clé, nous nous sommes mis au sol et avons éteint la lumière. Nous avons tout entendu. Nous avons entendu d’autres coups de feu. Nous avons entendu l’agresseur se faire frapper par quelqu’un à qui il s’était sans doute attaqué. Nous avons entendu l’arrivée de la police, nous l’avons entendue crier en direction du tueur (…). Je n’arrive pas à penser à autre chose. Ma vie… Tout, les amis, la famille, les gens que j’aime. Je suis venu ici pour fêter mon anniversaire. Je devais être à Denver… (…) C’était notre seul espace safe à Colorado Springs. Nous nous sommes faits tirer dessus ici. Qu’allons-nous faire désormais? Où allons-nous aller? Oui, nous pouvons reconstruire, aller ailleurs… Mais qu’en est-il de ceux qui ont perdu la vie, des 18 personnes qui ont été blessées? J’aurais pu être l’une d’entre elles. Qu’allons-faire maintenant? Comment allons-nous nous sentir en sécurité dans notre ville à nouveau? »

Réaction de Joe Biden

Le président Joe Biden a réagi sur les réseaux sociaux. Il a offert ses « prières » pour les victimes de cette « agression dépourvue de sens ». « Bien que les motivations de l’agression ne soient pas encore établies, nous savons que les violences par les armes a un impact particulier sur les personnes LGBT dans tout le pays », a-t-il ajouté.

 

Outre de nombreuses réactions en ligne, un rassemblement a eu lieu devant le Pulse, à Orlando où un tueur avait fait 49 victimes et une cinquantaine de blessés dans la nuit du 11 au 12 juin 2016.

Photo : Club Q

Related Stories

Football: Un joueur du PSG refuse de jouer pour ne pas porter un maillot contre l'homophobie
Pride Photo Award: Les vainqueurs de l'édition 2022
"Love, l'artère", le premier clip de Paloma, gagnante de "Drag Race France"
Récap: Drag Race France, épisode 3: Oui, oui, baguette!
Quantcast