Gays millennials-enquete-hornet
Gays millennials-enquete-hornet

Mais que veulent les gays millennials? Les résultats à la loupe de l’enquête de Hornet

Le 6 juin dernier, Hornet présentait les résultats de son sondage exclusif auprès de ses utilisateurs gays millennials. La définition des millennials varie un peu d’une source à l’autre. Nous avons, pour les résultats de notre sondage, inclut les moins de 35 ans.

Sur les 1032 utilisateurs de Hornet qui ont répondu au sondage en ligne, 62% entraient dans la catégorie des millennials. Les questions que nous leur avons posé abordaient trois grandes thématiques: leur rapport aux marques, leur engagement associatif, leurs usages des réseaux sociaux.

L’éthique fait partie des critères d’achat

Les gays millennials sont des consommateurs comme les autres. Ils placent le prix et la qualité en tête des critères d’achat. Mais l’un des enseignements de ce sondage est qu’ils s’intéressent aussi aux questions éthiques, avant la marque ou la publicité.

 

L’engagement des marques plébiscité

Sur l’engagement des marques, une majorité (52%) des gays millennials pense que les marques ne s’adressent pas sufffisamment aux personnes LGBT. Quasiment la même proportion choisirait une marque qui adapterait sa communication.

 

Toujours sur cette thématique de l’engagement LGBT friendly des marques, 85% ont un avis favorable ou très favorable envers les marques qui s’engagent pour les droits des personnes LGBT.

 

Moins mobilisés que leurs aînés

Côté engagement tout court, les gays millennials sont un peu moins mobilisés que leurs aînés. Un tiers sont engagés dans une association, ce qui est déjà beaucoup, contre 50% pour les plus âgés. Ils sont un peu moins d’un tiers à soutenir financièrement une association (contre 41% des plus âgés).

 

 

Quels usages des réseaux sociaux chez les gays millennials?

Enfin, l’usage mobile des réseaux sociaux est massif parmi les gays millennials. La moitié passe plus de deux heures par jour sur des applis ou des sites via leur mobile (contre 29% pour les plus de 35 ans). Après les affaires qui ont secoué certains réseaux sociaux, le temps passé sur les réseaux n’a pas changé. Six sur dix n’ont pas changé leur consommation. Seulement 18% l’ont réduite.

 

 

Stéphane Gérard a réalisé pour Hornet la série « Entre Garçons », 11 portraits de gays millennials. A retrouver sur la page dédiée sur Hornet. 

 

Enquête réalisée par Hornet France auprès de 1032 répondants, du 1er au 22 mai 2018 et analysée par Johan-André Jeanville data analyst.