Les gays et le tourisme: les réponses à notre questionnaire

Quels sont les habitudes des gays en matière de tourisme? Quelles destinations privilégiez-vous? L’aspect gay-friendly d’une destination ou d’une compagnie aérienne sont-ils des facteurs importants dans vos choix? C’est avec toutes ces questions en tête que nous vous avons interrogé sur vos habitudes en matière de tourisme le mois dernier. Nous avons présenté les donnés en exclusivité lors de notre premier Business Breakfast, le 20 mars.

Voici les principaux enseignements de ce questionnaire:

Vous avez été 1015 à répondre*.

56% des répondants voyagent trois fois par an, 19% tous les deux mois ou plus. C’est plus que la moyenne des Français. Ceux qui voyagent le plus sont plus friands de destinations gays.

Plus de 9 sondés sur dix effectuent le plus souvent des voyages de loisirs. La durée des voyages augmente avec l’âge.

On relève un intérêt certain pour les voyages gay-friendly (60% sur les voyages passés, 80% sur les voyages prévus), pour une compagnie lgbt-friendly (75%) et une insatisfaction par rapport à l’offre de destinations gay-friendly actuelle (80%)

Budget

50% des répondants dépensent plus de 1000€ par voyage (c’est plus que la moyenne des Français). Ceux qui dépensent plus de 1000€ par voyage plébiscitent plus les destinations gays (65% contre 57% pour les autres)

Le budget voyage augmente logiquement avec l’âge et le revenu du voyageur.

Destinations

Côté destinations, la France métropolitaine (77%), l’Espagne (46%), puis les autres pays voisins (Italie, Allemagne, Royaume-Uni, Portugal, tous autour de 20%) sont les pays les plus prisés.

Dans le top 10 des destinations hors-Europe, les Etats-Unis sont le plus souvent cités, avec la Thaïlande, le Maroc et les DOM/TOM.

60% des voyageurs choisissent toujours ou parfois une destination gay-friendly. 13% choisissent uniquement des destinations gay-friendly. On observe que la préférence pour des destinations gay-friendly augmente avec l’âge et le revenu.

Fatima Rouina et Christophe Martet, de Hornet
Fatima Rouina et Christophe Martet, de Hornet

80% de la clientèle habituée des destinations gay-friendly est intéressée par une compagnie aérienne gay-friendly (80%), 90% est plus intéressée par une destination affichée comme gay-friendly et 85% sont insatisfaits de l’offre actuelle.

L’attrait pour une compagnie ou une destination gay-friendly et l’insatisfaction par rapport à l’offre de destination gay-friendly restent élevés chez ceux n’ayant pas encore voyagé vers une destination gay-friendly (plus de six sur 10).

Plateformes de réservation

Vos réponses dénotent un plébiscite massif des plateformes de réservation (95% d’usage réguliers ou occasionnels). Booking arrive en tête (65%), suivi de AirbnB (56%) et Trivago (28%). A noter que Misterbnb est utilisé par un répondant sur 5 et davantage chez les 35-55 ans.

IGLTA et misterb&b

Lors de notre Business Breakfast, nous avons accueilli Clark Massad, vice-président de l’International Gay and Lesbian Travel Association (IGLTA) et Saverio Galdo, de misterb&b. Ils sont venus nous présenter leurs structures respectives, des acteurs importants du tourisme LGBT.

Clark Massad, de l'IGLTA
Clark Massad, de l’IGLTA

A la fois réseau d’entreprises LGBT et LGBT-friendly et source d’information, L’IGLTA est l’autorité internationale en matière de tourisme LGBT. L’association organise sa prochaine convention à Toronto, au Canada, du 9 au 12 mai prochain.

Saverio Galdo, de Misterbnb
Saverio Galdo, de misterb&b

Saverio Galdo a présenté misterb&b, le challenger gay du leader Airbnb. Fondé en 2014, misterb&b est maintenant présent dans 135 pays. Les meilleures villes pour misterb&b sont Paris, New York, Londres, Berlin, Barcelone ou Los Angeles. Le service est toujours à la recherche de nouveaux hôtes, donc si vous avez un peu de place chez vous, n’hésitez pas!

Illustrations par Flavie Briskmann, photos du Business Breakfast par Xavier Héraud

* Les réponses ayant été faites sur la base du volontariat, ce n’est pas un échantillon représentatif.