Le guide Hornet du Cap gay

This post is also available in: English Español Português ไทย

La cité côtière du Cap est la deuxième ville d’Afrique du Sud après Johannesburg. Elle est adossée à la mondialement célèbre Montagne de la Table et possède de magnifiques plages (notamment Sandy Beach dans Camps Bay) ainsi que de nombreux sentiers de randonnée, parfaits pour ceux qui aiment la nature. À moins que vous ne préfériez passer une journée dans les vignobles qui entourent la ville voisine de Stellenbosch ? Et nous n’avons même pas encore parlé de la vie gay trépidante du Cap…

gay cape town hornet guide

Ce qu’il faut savoir sur Le Cap

gay hornet guide cape town

Étant l’une des principales destinations touristiques d’Afrique, il n’est pas surprenant que Le Cap soit facilement accessible depuis l’étranger. Pas besoin de visa, et les principales compagnies aériennes, comme Virgin Atlantic ou British Airways, proposent toutes des vols pour l’aéroport international du Cap. La ville possède par ailleurs un bon réseau de transports en commun et de taxis. L’afrikaans et l’anglais sont les deux langues les plus parlées, même si l’Afrique du Sud compte pas moins de onze langues officielles.

Malheureusement, même après la fin de l’apartheid, Le Cap reste une ville ségréguée. La majorité de ses habitants blancs vivent dans les faubourgs aisés de Green Point et de Camps Bays, alors que la plupart des autres quartiers de la ville sont majoritairement noirs.

Le climat, doux, ressemble assez à celui du sud de la Californie. La période qui va de mai à août est la meilleure pour visiter Le Cap : la température y est d’environ 15°C.

L’insécurité est l’un des plus gros problèmes de la ville. Ne prenez pas de risques inconsidérés. Si vous ne trouvez pas de taxis, Uber offre une bonne alternative. Mais que ces tracas ne vous empêchent pas d’explorer Le Cap. Une fois que vous y serez, vous trouverez une population accueillante et ferez rapidement des rencontres.

Ce qu’il faut impérativement voir au Cap

gay-cape-town-table-mountain La Montagne de la Table

Si vous aimez le plein air, vous adorerez pratiquer la randonnée au Cap. Impossible de passer à côté de la Montagne de la Table, un massif au sommet plat qui surplombe la ville. Vous pouvez grimper jusqu’au sommet par un sentier ou, si vous voulez économiser votre souffle, prendre le téléphérique.

Le Cap de Bonne-Espérance est l’endroit idéal pour faire du sport, que ce soit de la randonnée, du surf ou du vélo, avec en arrière-plan les montagnes et la côte de la péninsule du Cap. En parlant de la péninsule du Cap, n’oubliez pas de faire un tour à Boulders Beach, qui abrite de nombreuses colonies de ravissants manchots du Cap.

gay cape town guide Camps Bay

Si vous avez envie d’une escapade en-dehors de la ville, Camps Bay est la destination idéale. À seulement un quart d’heure du centre-ville, ce faubourg du Cap possède la plus grande plage de sable blanc de la région. Et si elle vous rappelle quelque chose, c’est parfaitement normal : le quatrième épisode de la troisième saison de la série Black Mirror, San Junipero, a été tourné ici.

gay cape town cheetah outreach

Outre les adorables manchots du Boulders Beach, les amoureux des animaux ne manqueront pas de rendre visite aux guépards de Cheetah Outreach. Vous allez craquer en voyant ces félins se balader dans ce sanctuaire à but non-lucratif. Et il n’y a pas que des guépards, mais aussi des renards à oreilles de chauve-souris, des lynx du désert et des suricates. Et si vous n’avez pas eu votre dose de faune sauvage, allez donc à Seal Island pour voir les otaries à fourrure du Cap se prélasser au soleil.

gay cape town bo kapp Bo Kaap

Bo Kaap est l’un des quartiers les plus colorés et les plus dynamiques culturellement du Cap. Réputé pour ses maisons peintes de couleurs vives, Bo Kaap est en voie de gentrification, mais des militants se battent heureusement pour préserver son histoire et sa culture.

gay cape town guide district six museum Le Musée du District Six

Le District Six est devenu un symbole du passé douloureux du Cap. Au plus fort de l’apartheid, les habitants noirs de ce quartier ont dû quitter leurs maisons et céder la place aux Blancs. Après l’abolition de l’apartheid, ils ont finalement pu revenir chez eux. Une visite au Musée du District Six, implanté au cœur du quartier, vous en apprendra plus sur cette page hideuse de l’histoire sud-africaine.

La vie gay nocturne du Cap

gay cape town guide crew barCrew Bar

Au Cap, la vie gay se concentre autour du quartier de De Waterkant, entre le centre-ville et le quartier de Greenpoint, au pied de la colline de Signal Hill.  The Crew, un des lieux préférés des gays captoniens, comprends deux étages avec pour chacun une musique différente. Il accueille parfois des spectacles.

gay cape town beefcakes

Beefcakes

Au Beefcakes, vous trouverez beaucoup de beaux gosses, mais aussi de délicieux hamburgers. À la fois restaurant et club, cet établissement propose différentes animations, du spectacle de drags aux soirées bingo.

gay cape town zer021Zer021 Social

Zer021 n’est pas seulement un endroit où la communauté LGBTQ peut se sentir chez elle : c’est aussi un lieu qui célèbre fièrement la culture noire et africaine du Cap. On peut y assister à des spectacles de drags toutes les semaines, ou danser sur les sets des meilleurs Dj’s de la ville.

Si vous préférez une sortie plus tranquille, essayez le Cafe Manhattan. Ne passez pas à côté de leur cuisine : on recommande particulièrement le filet d’autruche !

 

Prêt à visiter Le Cap ? Dites-nous dans les commentaires quels sont vos endroits préférés de la ville !