Le guide Hornet du New York gay

This post is also available in: English Español Português ไทย 繁體中文

Avant même que le mariage pour tous ne devienne légal dans l’État de New York en 2011, les habitants de la Grosse Pomme profitaient déjà de sa scène gay exceptionnelle. Avec plus de soixante bars gays, la plupart situés sur l’île de Manhattan, New York est une destination de premier ordre pour la communauté LGBTQ.

gay new york city guide

Les restaurants chics, tous les divertissements qu’on peut imaginer, du shopping à gogo… New York possède une énergie contre laquelle aucune autre ville au monde ne peut rivaliser. Sept jours sur sept, vous pouvez vous y détendre dans un bar de quartier avec des amis ou danser en boîte toute la nuit. Envie d’un plan cul rapide ? Il y a aussi beaucoup d’endroits où vous pourrez prendre votre pied en toute discrétion.

Les bars et les boîtes gays se répartissent entre quatre quartiers à Manhattan : Hell’s Kitchen, Chelsea, West Village et le Lower East Side. Chacun a sa propre ambiance et sa propre culture. Laissez-vous guider vers les meilleurs bars de chaque quartier : voici le guide Hornet du New York gay !

 

Les bars gays dans Hell’s Kitchen

gay new york hornet guide therapy Therapy

Hell’s Kitchen, également appelé Clinton ou Midtown West, est devenu ces dernières années un quartier LGBT florissant. Autrefois pauvre et ouvrier, ce coin de Manhattan est aujourd’hui très animé et regorge de nouveaux gratte-ciels, de restaurants de spécialités étrangères, de boutiques et de bars gays.

Ouvert en 2003, Therapy est toujours un repaire de choix pour les habitants du coin comme pour les touristes. Ce bar lounge sur deux étages propose de délicieux tapas, une musique entraînante et des spectacles de drag-queens fabuleux.

gay new york hornet guide industry Industry

Juste en face de Therapy, Industry vaut également le détour. En semaine, ce bar est fréquenté par les habitants du quartier, mais les week-ends, il attire une clientèle délurée grâce à son spectacle de drag-queens excentrique.

gay new york hornet guide ritzRitz

On vient à Barrage après le boulot pour ses happy hours et sa décoration coquine (mention spéciale aux photos vintages de nus masculins dans les toilettes !). À quelques pâtés d’immeubles de là, vous pourrez passer du bon temps avec vos amis au Ritz, une autre institution de Hell’s Kitchen. Durant le week-end, ce bar organise des soirées avec des go-go boys et des drag-queens. Lorsqu’il fait beau, on peut prendre l’air sur le patio et profiter du beau temps entre amis.

gay new york hornet guide riseCrédit photo : Thomas Trinity

Si vous aimez le sport, Boxers HK est l’endroit qu’il vous faut. Outre ses nombreux écrans retransmettant toute sorte de compétitions, ce bar sportif jouit également d’une terrasse en plein air sur son toit. Enfin, Rise, qui a ouvert en 2015, est le dernier-né du coin. Ce bar de quartier offre une atmosphère détendue, une carte des boissons étoffée et des serveurs bien bâtis prêts à satisfaire vos moindres désirs… tant qu’il s’agit d’un verre !

 

Les bars gays dans Chelsea et le West Village

gay new york hornet guide rebarRebar

Avant la récente gentrification de Hell’s Kitchen, Chelsea était LE quartier gay de Manhattan. En dépit des rapides changements qu’il connaît, c’est toujours un quartier où il fait bon s’amuser. On trouve là un large choix de restaurants, des attractions touristiques comme la High Line ou le Chelsea Market et quelques bars à ne pas manquer, comme le Gym Bar, qui accueille toujours une vaste clientèle le vendredi soir, durant l’happy hour. Si vous vous sentez l’âme d’un athlète (ou tout simplement si vous aimez les sportifs !), c’est là qu’il faut vous rendre : les équipes sportives gays du quartier y viennent souvent se détendre et faire des rencontres après une longue journée de softball ou de volley.

Ouvert récemment, Rebar propose une musique house de qualité et accueille quelques-uns des Dj’s les plus sexys de New York. Dans cet établissement à l’atmosphère décontractée, l’ambiance intimiste favorise les rencontres entre les clients. Pour divertir ces derniers, Rebar organise régulièrement des événements tels que la Ram Party ou encore Drink & Draw.

Greenwich Village (ou, tout simplement, le Village), dans le Lower East Side, est un autre coin qui vaut le détour. Tout comme Chelsea, il regorge de restaurants, de boutiques uniques en leur genre et de bars où sortir.

stonewall innStonewall Inn

Le Stonewall Inn, qui est une sorte de monument national pour la communauté LGBTQ, constitue évidemment une visite incontournable si vous êtes dans le coin. Ce lieu chargé d’histoire accueille plusieurs soirées à thème et des artistes qui viennent régulièrement y donner des spectacles, comme Lady Bunny.

gay new york hornet guide duplex

Duplex

Situé juste à côté du Stonewall Inn, le Duplex est un piano-bar très populaire. On peut boire des verres sur son patio ou assister à un spectacle de cabaret à l’étage le soir. 

En face du Duplex, Monster propose deux salles pour deux ambiances : un piano-bar à l’étage où vous pourrez vous détendre en compagnie des habitants du quartier et, au sous-sol, des soirées comme Spunk qui attirent une clientèle animée.

 

Les bars gays dans le Lower East Side

gay new york hornet guide nowhereNowhere

Si vous préférez les ambiances plus alternatives et underground, essayez un des bars du Lower East Side. Phoenix est un bar prisé par les étudiants qui propose de la bonne musique, des boissons peu chères et des spectacles de drag-queens coquins le week-end.

Nowhere, un autre bar de quartier du coin, propose plusieurs soirées à thème en semaine. Si vous êtes d’un tempérament nostalgique, vous apprécierez également sa soirée disco, chaque dernier samedi du mois.

gay new york hornet guide club cummingClub Cumming

Le Club Cumming (anciennement l’Eastern Bloc) est une boîte qui accueille également des représentations théâtrales. Des artistes du coin s’y produisent tous les soirs, dans des registres très variés, de l’humour au cabaret. Et vous pourrez même voir sur scène Alan Cumming, le célèbre acteur et propriétaire du bar !

The Boiler Room propose depuis 1991 une authentique ambiance de quartier sans chichis ainsi qu’un service courtois. Qui plus est, c’est un des rares établissements de Manhattan où le prix des boissons reste abordable.

 

Les lieux de sexe gays à New York

eagle nyc new york hornet guide Eagle NYC

Cock” (“bite”) : le nom de ce bar de l’East Village, longtemps discret et bien caché, annonce la couleur. Il propose plusieurs soirées à thème en semaine. Mais le meilleur moment pour s’y rendre, c’est le week-end, après minuit, quand les clients batifolent avec des inconnus dans le sous-sol mal éclairé. Attention, le Cock n’accepte pas les cartes bancaires.

The Eagle, un bar cuir sur plusieurs étages, est le paradis des mecs qui veulent pimenter leur vie sexuelle. Si vous aimez les mecs bourrus et poilus en harnais, bottes et jean Levi’s, The Eagle est fait pour vous. Et vous pourrez même accéder au toit-terrasse lors d’une des soirées bières du dimanche.

gay new york hornet guide fairytale loungeFairytale Lounge

Fairytale Lounge est le joyau de Hell’s Kitchen. L’endroit est réputé pour ses go-go boys qui paradent toute la nuit pour votre plus grand plaisir. Et, si vous y mettez le prix, ils vous proposeront un spectacle plus intime dans une cabine privée.

Ouvert en 1995, West Side Club a la réputation d’être LE lieu où se détendre après le boulot et s’envoyer en l’air en toute discrétion. Situé à Chelsea, il est ouvert 24h sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an ! Il existe également un East Side Club qui offre les mêmes équipements, comme des saunas privés, des douches, etc.

 

Dîtes-nous en commentaire quel est votre endroit gay préféré à New York !

 

Image de Une par Leo Patrizi via iStockphoto.com