Hornet vous présente quatre films LGBT récompensés aux Teddy Awards de Berlin

Hornet vous propose vendredi et samedi les films récompensés lors des prestigieux Teddy Awards de Berlin en février dernier.

Quatre films sont au programme de ce Queer Cinema Club XXL, avec deux projections vendredi 13 avril et deux samedi 14 avril, au Luminor, dans le quartier du Marais à Paris.

L’occasion de découvrir pour la première fois en France quatre oeuvres riches (en version originale sous-titrée anglaise). L’Amérique du Sud est particulièrement à l’honneur puisque les quatre productions viennent de ce continent.

Obscuro Barroco

Ce documentaire franco-grec d’Evangelia Kranioti a obtenu le Prix du Jury à Berlin et présente la vie de Luana Muniz, une femme trans brésilienne. Mais l’ambiance, si on en juge par la bande annonce, est à la limite du fantastique avec des partis pris visuels étonnants.

La bande annonce de Obscuro Barroco:

Retablo

Projeté aussi vendredi, Retablo raconte l’histoire d’un jeune adolescent au Pérou, un pays qu’on a rarement l’habitude de voir au cinéma, et qui se confronte à son père suite à une découverte bien particulière et qui va changer la vie du jeune homme.

La bande annonce de Retablo, Prix L’Oréal Révélation Teddy 2018:

 

Tinta Bruta / Hard Paint

Tinta Bruta / Hard Paint, le film récompensé du prix le plus prestigieux (Teddy de la meilleure fiction), est une production brésilienne et raconte la vie d’un jeune gay dans un environnement macho. A Berlin, des critiques n’ont pas manqué de comparer Hard Paint à Moonlight, qui avait remporté l’Oscar du meilleur film à Hollywood en 2017.

L’action se déroule à Porte Alegre, au sud du Brésil, et les deux co-scénaristes et réalisateurs, Filipe Matzembacher et Marcio Reolon, réalisent selon The Hollywood Reporter une œuvre qui mêle des scènes de sexe explicites avec une analyse sociale pointue et une « sensualité mélancolique ». Pour Franck Finance Madureira, fondateur de la Queer Palm et initiateur du Queer Cinema Club pour Hornet, « Tinta Bruta parvient à mêler un univers esthétique moderne, exigent et affirmé (lumières, couleurs, musiques), les atmosphères brutes de la ville et un propos fort sur l’acceptation de soi, la réappropriation de son corps et ses émotions. »

La bande annonce de Tinta Bruta / Hard Paint:

Bixa Travesty

Pour terminer en beauté, la dernière séance de ce Queer Cinéma Club spécial Teddy Award présente Bixa Travesty, Prix du Meilleur documentaire. Le portrait de Linn da Quebrada, une artiste trans noire d’un quartier pauvre de Sao Paolo. Elle chante pour les personnes racisées queer des favelas dans des concerts fascinants, durant lesquels elle et son amie Jup do Barrio, critiquent l’hétéronormativité et le machisme de la scène funk du Brésil.

La bande annonce de Bixa Travesty:

Séances au Luminor, 20, rue du Temple (4e)

Vendredi 13 avril

19h30 Obscuro Barroco (Prix du Jury Teddy 2018 – première française)

21h Retablo (Prix L’Oréal Révélation Teddy 2018 – première française)

Samedi 14 avril 

19h30 Tinta Bruta / Hard Paint (Teddy de la meilleure fiction – première française)

22h Bixa Travesty (Teddy du meilleur documentaire – première française)